Magazine France

Christine Albanel s'est fait huer lors de ses vœux

Publié le 12 janvier 2009 par Torapamavoa Torapamavoa Nicolas @torapamavoa
La ministre de la Culture, qui présentait ses vœux à l'Opéra Garnier, a été sifflée et appelée à la démission par plusieurs manifestants qui l'ont accusée de démanteler le ministère.
(Nouvelobs.fr)
Christine Albanel s'est fait huer lors de ses vœux

La ministre de la Culture et de la Communication Christine Albanel s'est fait huer par des manifestants au cours de sa cérémonie de vœux au personnel du ministère de la Culture qui se déroulait à l'Opéra Garnier à Paris, lundi 12 janvier. 2.500 personnes étaient présentes.
La cérémonie de vœux s'est déroulée "dans la confusion la plus totale", a indiqué l'un des invités. Plusieurs participants ont appelé Christine Albanel à la démission, lui reprochant sa politique, selon la même source. "Christine Albanel est partie à la sauvette, sous les sifflets", a quant à lui rapporté Nicolas Monquaut, secrétaire générale de la CGT-Culture.

"La culture en danger"
"Le personnel l'accuse de vouloir casser le ministère de la Culture en mille morceaux et de détruire des emplois", a-t-il indiqué. De grandes banderoles ont été déployées dans l'Opéra Garnier indiquant "Non à la RGPP" (Révision générale des politiques publiques) et "La culture en danger". "Nous avions prévu un contre-discours, mais la ministre ne nous pas laissés le prononcer", affirme Nicolas Monquaut.
De son côté, le cabinet du ministère de la Culture minimise la portée de l'incident: "Ces interpellations étaient le fait d'une vingtaine de personnes. Le public n'y a pas participé dans sa large majorité. La ministre a patiemment attendu que les cris cessent pour parler. Il est normal d'assister à des manifestations de ce type en période de réforme".

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :