Magazine Environnement

Un appétit d'oiseau...

Publié le 12 janvier 2009 par Greg Catel

Placez la nourriture de préférence le matin de bonne heure et le soir avant qu'ils se rassemblent en dortoir. Cependant, vous ne devez pas commencer à leur donner à manger trop tôt en saison car, à l'automne, ils trouvent suffisamment de nourriture dans la nature. Par contre, en hiver, lorsque vous les nourrissez, faites le raisonnablement et de façon continue jusqu'à la fin mars environ. Il convient alors de stopper le nourrissage afin que leur comportement naturel soit respecté.

Graisses d'origine végétale (margarine, végétaline), croûtes de fromages desséchées (éviter les fromages salés), gâteaux secs peu sucrés, miettes de biscuits et de gâteaux (très riches en graisse), pommes de terre en robe des champs, riz et nouilles cuites (riches en amidon).

Céréales et autres graines, qui renferment des graisses riches en hydrates de carbone, lipides, minéraux et vitamines, peuvent être achetées sous forme de sachets " tout prêts " et de boules de graisse (d'origine végétale) renfermant des graines. L'amoureux des oiseaux peut également préparer lui-même ses mélanges, à base de grains de maïs concassé (huile d'amidon), d'orge (riche en son et vitamines), de blé (vitamines, minéraux, graisses et fibres), flocons d'avoine (protéines et graisses), chanvre, sésame (huile), millet (amidon, minéraux et vitamines), tournesol (très nutritives car riches en huile, protéines et minéraux).

Noix de coco (elle doit être servie fraîche car sèche, elle peut gonfler dans l'estomac et tuer l'oiseau), fruits tombés (conservés au frais puis redistribués en hiver), noix, noisettes (dont il faut ouvrir les coques), cacahuète non salée, non sucrée et non grillée (particulièrement riche en protéines et en lipides), raisins secs, abricots secs, amandes.

Il est également important d'aménager un abreuvoir (maintenu libre de glace) car en hiver, les oiseaux ont beaucoup de mal à trouver des points d'eau. Par temps froid, les oiseaux se baignent pour maintenir leur plumage en bon état afin de mieux conserver la chaleur corporelle. Sans eau, les oiseaux diminuent leurs capacités de vol et les qualités isolantes de leurs plumes.

Il est recommandé de ne pas donner de biscottes, de pain sec, de noix de coco desséchée, de riz cru et de restes de pâtisseries qui peuvent gonfler dans l'estomac, provoquer des troubles digestifs, voire générer la mort de l'oiseau. Ne jamais donner aux oiseaux de lait, de larves de mouches, de graines de lin ou de ricin qui sont toxiques.

GC.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Greg Catel 282 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte