Magazine

Vers l'échec de l'opération israélienne à Gaza

Publié le 13 janvier 2009 par Micheljanva

" Un sénateur MPF au gouvernement | Accueil | FIV : pour 200 000 enfants conçus, combien sont morts ou congelés ? "

13 janvier 2009

Vers l'échec de l'opération israélienne à Gaza

De même qu'en 2006 l'opération israélienne au Liban n'avait pas réussi à neutraliser le Hezbollah, Alain Chevalérias estime qu'Israël a tout à perdre dans son offensive actuelle contre Gaza :

Vers l'échec de l'opération israélienne à Gaza " Les Israéliens peuvent-ils obtenir la cessation des tirs de roquettes grâce à l'opération qu'ils mènent contre Gaza ?

Imaginons qu'ils parviennent, comme ils le souhaitent, à détruire l'infrastructure du Hamas. Dans des termes militaires, à "neutraliser" tous les combattants et les dirigeants, les capturant ou les tuant. En quelques mois, une nouvelle génération de combattants surgirait, dopée par le désir de vengeance, plus déterminée et plus impitoyable encore que ses prédécesseurs du Hamas. Pour réduire le soulèvement palestinien, il n'existe que la méthode allemande de l'extermination ou celle de la négociation. Pour la première, nous osons espérer que les Israéliens ne l'envisagent pas. Pour la seconde, il répondront avoir déjà tout essayé. C'est faux. Et ils le savent. [...] Dans cette offensive contre Gaza, Israël n'a rien à gagner, mais tout à perdre. Dans l'impossibilité de marquer des points sur le plan politique par la force, l'Etat hébreu perd un peu plus en crédibilité et en image de marque dans le reste du monde. De surcroît, il fait monter la haine contre lui, mais aussi contre les Juifs, et dans une certaine mesure l'Occident, en tête les Etats-Unis. En d'autres termes, il agit comme un accélérateur du terrorisme. Si Israël veut survivre, il n'a pas d'autres solutions que de devenir un Etat comme les autres : respectueux des règles internationales et des autres peuples."

MJ

Posté le 13 janvier 2009 à 08h36 par Michel Janva | Catégorie(s): Pays : Israël

Commentaires

Il est assez amusant de voir que, peu à peu, ce sont les israëliens qui sont montrés du doigt.
Alors même qu'il est patent que c'est le Hamas qui à l'origine de ce nième conflit.
Et, ceci, pour des raisons purement politiques : Se faire reconnaitre par la communauté internationale et conquérir tout le pouvoir en Palestine. Et que de sang versé pour arriver à ses fins.
Le gouvernement israëlien le sait parfaitement, de même, qu'il est tout à fait conscient du fait que ce n'est pas cette guerre qui résoudra le fond du problème.

[Ce qui est souligné ici, ce n'est pas la responsabilité de l'un ou de l'autre dans l'origine du conflit, mais l'échec militaire de l'opération israélienne. Comme en 2006 au Liban, où aujourd'hui le Hezbollah est plus fort que jamais. MJ]

Rédigé par : Jean Michel Roulet | 13 jan 2009 09:08:12

Dans le même esprit:
http://fr.danielpipes.org:80/article/6120

Un début d'explication peut-être (attention info ou intox):
http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=49848

Quoi qu'il en soit, Tsahal n'est plus ce qu'elle était!

Rédigé par : HB | 13 jan 2009 09:10:03

Pour discuter il faut être deux.
Avec les nazislamistes du Hamas, c'est comme avec les nazis et les communistes : il n'y a aucune négociation possible.
A chaque fois qu'ils parlent de négociations, c'est dans un but purement tactique, pour gagner du temps, se réarmer, se refaire avant de reprendre leurs violences ordinaires.
Les militants du Hamas n'ont que mépris pour les populations et la cause palestiniennes. La domination mondiale de l'islamisme radical est leur seul objectif. Ils sont ravis de voir mourir un maximum de civils, femmes et enfants, car c'est très bon pour leur infâme propagande.
Israël est en pointe du combat pour la civilisation et le monde libre contre les forces obscurantistes. Les moyens utilisés peuvent être discutés, mais n'oublions pas que ce ne sont pas avec des négociations que les nazis et les communistes ont lâché le pouvoir.

Rédigé par : Poine | 13 jan 2009 09:44:00

Je suis d'accord sur le fait que l'objectif des Israéliens de détruire l'infrastructure militaire du Hamas est voué à l'échec et que l'opération en cours ne pourra qu'exacerber les haines, mais votre article comporte une lacune majeure : vous ne dites pas ce qu'Israël aurait dû faire pour faire cesser les tirs de roquettes sur son territoire. Je vous le demande : quel pays accepterait sans réagir qu'un pays voisin le bombarde régulièrement, faisant des morts et des destructions.
Disons les choses telles qu'elles sont : le Hamas ne reconnaît pas Israël, le Hamas se considère en guerre contre Israël; actuellement, il est contre l'idée d'un cessez-le-feu... et vous parlez de négociation ! Il faut quand même être deux pour négocier.
Prenons garde à ne pas avaliser la situation suivante : le Hamas est en guerre contre Israël mais s'insurge contre le fait qu'Israël se défende !
Dans sa stratégie inuhumaine et mortifère, il exploite la souffrance de la population de Gaza, dont il se fiche complètement, pour apitoyer l'opinion internationale. Je le répète : le Hamas fait la guerre (s'il avait plus de moyens, il les utiliserait, personne ne peut en douter), mais Israël ne doit pas se défendre. Que veut-on ?

[Que faut-il faire ? C'est la bonne question à laquelle on réussira peut-être à répondre lorsqu'on saura ce qu'il ne faut pas faire. Encore une fois, le Hezbollah au Liban a été renforcé par l'opération israélienne de 2006...
Maintenant, on accuse le mouvement terroriste du Hamas de lancer des roquettes et de refuser la reconnaissance d'Israël. Soit. Mais qui a permis l'essor du Hamas face à l'OLP ?...
MJ]

Rédigé par : GASTAL | 13 jan 2009 09:48:21

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec l'analyse d'Alain Chevaliéris. Concernant la guerre de 2006, bien que les médias français, recopiant les médias arabes (il suffit de comparer les dépêches AFP avec les journaux locaux pour le voir), aient annoncé la victoire du Hezbollah, on n'a plus vu de tirs de roquettes du Hezbollah au Nord depuis cette période. Je crois que le but d'Israël dans cette attaque n'est pas de détruire totalement le Hamas mais de l'affaiblir à tel point qu'il soit forcé de négocier justement, car jusque ici toutes les tentatives de négociations et notamment les médiations que l'Egypte mène depuis un an, se sont heurtées à la mauvaise volonté du Hamas.

[A ma connaissance, en 2006, Israël a souhaité le désarmement du Hezbollah, ce qui est loin d'être réalisé. MJ]

Rédigé par : Girgis | 13 jan 2009 09:58:26

@ MJ, le Hezbollah a été renforcé médiatiquement, mais pas sur le terrain, contrairement à ce que de trop nombreux analystes disent (il est vrai que de trop nombreux analystes ne sont jamais sortis de leurs bureaux parisiens...). Sur le terrain Tsahal a gagné la guerre,un peu comme lorsque la France a quitté l'Algérie...
Ensuite, n'oublions pas que l'OLP, il n'y a pas si longtemps, était une organisation terroriste et Israël n'est pas seul responsable de la montée du Hamas. Le choix de négocier de l'OLP ne pouvait qu'entraîner des voix dissidentes et la cause de la résistance fait toujours plus de succès que celle de la négociation, malheureusement.

[Ce que vous écrivez sur le Hezbollah contredit bon nombre d'observations de terrain sur l'appareil du Hezbollah, lequel, après avoir été "affaibli" par Israël, a pu se payer le luxe de bloquer Beyrouth, de poursuivre les assassinats, etc...
Israël n'est pas seul responsable de la montée du Hamas, mais porte une grave part de responsabilité.
MJ]

Rédigé par : Girgis | 13 jan 2009 10:03:48

SVP, est-ce qu'un lecteur pourrait nous donner des sources documentaires fiables qui authentifieraient une prophétie, attribuée à tort ou à raison à Pie XII, par son médecin personnel, au sujet de l'évolution de la situation au Proche-Orient ?
http://groups.msn.com/forumLouisXVII/tribuneroyaliste.msnw?action=get_message&mview=1&ID_Message=24897

Rédigé par : charles bories | 13 jan 2009 11:02:30

Une chose est sure, ce conflit ne nous concerne pas directement!
En aucun cas, nous n'avons à défendre tel ou tel camp!
Nous, ou plutôt les personnes ayant la charge de veiller à la sécurité du pays, doivent nous garantir contre la propagation de cette guerre, qui est une guerre civile, sur le territoire français.

Les deux parties en présence ont le droit à un sol et à la paix.

La manière dont les juifs ont ré-investit la Palestine, n'est en aucun cas acceptable.
Et c'est l'origine du conflit.
Le mépris d'Israël pour le peuple arabe, n'est pas pour rien dans le fanatisme des arabes envers eux. La guerre de Gaza actuelle n'arrangera rien dans ce sens, et est totalement disproportionnée. Prendre des chars pour écraser des mouches est stratégiquement inefficace et pour tous dire ridicule!

Terroriser en se faisant sauter au milieu de la foule est diabolique et inacceptable.
La haine et la violence s'auto alimentent.
Ce conflit nous dépasse, mais croire que défendre les Soldats Sionistes, nous protègera du fanatisme islamiste est pire qu'une erreur, c'est une faute !

Le danger de voir Israël provoquer un véritable génocide à Gaza n'est pas mince.

Rédigé par : HB | 13 jan 2009 11:04:24

à MJ et Chevalerias:

1. Je reprends l'argumentation de Gigis: le Herzbollah a été renforcé par l'ONU qui a fait cesser l'opération militaire, par le gouvernement israêlien qui n'a pas su engager l'opération terrestre avec détermination et une stratégie bien pensée enfin par l'incurie de la FINUL qui est une alliée objective du Herzbollah et ne défend pas les frontières avec la Syrie, ni la frontière maritime.

2. Chevalerias est un allié objectif et affectif de l'islam en toutes circonstances, et pour avoir débattu avec lui dans le studio de radio courtoisie à de multiples occasions par le passé et sur des sujets aussi divers que l'Afganistan, l'Irak ou Israêl, il n'y a, pour lui, aucune possibilité d'action contre un ennemi islamique et on doit se faire un peu "Afghan" pour s'en sortir.

On pourrait suggérer qu'il ne faut plus chercher à s'en sortir mais à vaincre sans compromis. On ne fera pas d'omelette sans casser des oeufs et c'est la conséquence de l'absence de détermination de l'Occident depuis 1945 vis à vis du tiers monde, c'est aussi la conséquence des "fichaises", comme disait "l'Autre" à propos de l'Algérie française, que sont "la tolérance" les "droits de l'homme" et "l'humanisme". Pour un peu de fermeté voire de dureté il y a 30 ou 20 ans on eut évité les grands massacres inévitables à venir : l'enfer est (toujours) pavé de bonnes intentions.

Rédigé par : Clément | 13 jan 2009 11:18:45

L'information de Charles Bories (Cf. plus haut) est plausible vu ce que m'a dit mon père suite à son entretien avec Pie XII. En 1956, à Rome, toute la Curie savait que Marie était apparu au Pape.

Mais il y a mieux et là c'est sourcé. En effet le journal Israël Today a écrit il y a quelques mois : " Yitzhak Kaduri, rabbin influent en Israël, a écrit le nom du Messie attendu par les juifs sur un papier, peu de temps avant sa mort à l'âge de 108 ans. Quelques mois avant son décès, il avait dit à ses disciples pour le Yom Kippour qu'il avait rencontré le Messie ; ceci est confirmé par son fils : " Mon père a rencontré le Messie lors d'une vision, et nous a dit qu'il viendrait bientôt ". Il semble que les derniers jours de sa vie, le Rabbin Yitzhak Kaduri parlait sans cesse de la venue du Messie et de la Rédemption par ce même Messie.

Il avait auparavant publié quelques portraits du Messie, qui ne sont pas sans rappeler Celui du Nouveau Testament. Quant au nom du Messie, il avait demandé à ce que le document qui le renferme soit gardé secret jusqu'à maintenant. Car la nouvelle n'est pas vraiment fraîche : selon ce document, le Messie des juifs ne serait autre que ... Jésus !

Voici ce qu'il écrivit sur sa brève note : "A propos de l'abréviation du nom du Messie : " Il élèvera le peuple et prouvera que sa Parole et sa Loi sont valides " (= en Hébreux pour les caractères gras : Yarim Ha'Am Veyokhiakh Shedvaro Vetorato Omdim). C'est ce que j'ai signé de ma main durant le mois de la miséricorde. Yitzhak Kaduri ".
Les premières lettres de la phrase Yarim Ha'Am Veyokhiakh Shedvaro Vetorato Omdim donnent en hébreux le nom de Jésus : YEHOSHUA ou Yeshua.

La polémique fait désormais rage dans les milieux juifs orthodoxes, certains évoquant un faux, d'autres reconnaissent que la note est authentique. "

On comprend que le testament du Rav Yitzhak Kaduri soit gênant pour les Juifs croyants, mais cela devient un sujet plus que sensible quand on sait qu'Israël Today qui n'est pas un journal a diffuser des canulars, informe ses lecteurs le 30/04/07 que le Messie annoncé par le Rabbin Kaduri apparaîtrait après la mort d'Ariel Sharon, qui actuellement vit toujours d'une manière végétative dans une clinique.

" Wait and see " comme disent les anglais flegmatiquement ! C'est aussi ce que Jésus nous invite à faire en Mt 24, 1-13 !

http://www.israeltoday.co.il/default.aspx?tabid=128&view=item&idx=1347

Rédigé par : Alexis Dumont | 13 jan 2009 12:19:31

Il n'y pas d'autre solution, deux peuples ne peuvent pas occuper la même terre.
Toute faiblesse conduirait Israel à la soumission (dhimmitude) puis à la disparition à l'exemple des chretiens du moyen-orient. Nous sommes tout à fait concernés par ce qui se passe en Israel car plusieurs peuples sont en train de s'installer sur la terre de France.

Rédigé par : Jean | 13 jan 2009 13:24:26

M. CHEVALERIAS écrit toujours la même chose : l'islam est grand, les arabes sont nombreux, ils sont pauvres et frustrés, l'islamisme est leur seule porte de sortie, le terrorisme est inévitable, nous devons nous entendre avec eux.
Ce n'est pas faux, sauf sur l' ''inéluctable accord'' à n'importe quel prix.
Si la bande GAZA était habitée par des Alsaciens, ils seraient certainement pauvres, mais tout serait propre et digne : l'islam génère le sous développement depuis son apparition, et ses périodes de prospérité n'ont été obtenues que par le fruit des conquêtes de pays encore prospères et créatifs.
Quand à l'Islamisme des Frères Musulmans dont est issu le Hamas, il est à l'Islam ce que fut en 1793 le jacobinisme de Robespierre par rapport à l'Encyclopédie : une mise en forme terroriste et totalitaire de concepts déjà contraires à la nature humaine.
Alors discuter avec le HAMAS et le Hezbollah, pourquoi pas, mais après les avoir vaincus. Car tant qu'ils seront forts, ils seront totalitaires et oppressifs.
Nous sommes nous Européens, les premiers responsables de ces drames : depuis la Déclaration Balfour jusqu'à aujourd'hui nous n'avons fait que reculer pour finalement après la création d'Israêl, abandonner ces peuples à leurs pires démons.
Ce qui se produit aujourd'hui est le fruit d'une décolonisation ratée. Comme en Afrique du Nord avec l'Algérie, ou au Congo belge, etc.......
L'Europe a profité de ses trente glorieuses à la faveur du lâchage de peuples dont elle avait pris en charge le destin et la paix ; il est logique et presque moral qu'elle s'aperçoive maintenant, et la France présente au Liban en Syrie et en Algérie au premier chef, que faute d'avoir assumé dans les années 50-60, nous allons devoir payer maintenant notre apathie. L'Islam est maintenant français et européen, la bande de Gaza s'est importée en France, et le CRIF anti-droite nationale dans les années 80-90 doit défendre ses synagogues. Justice immanente.

Rédigé par : Pascal G. | 13 jan 2009 14:15:05

@ Alexis Dumont
Mille mercis pour votre information qui donne à vrai dire le vertige !

SVP, serait-il possible de poursuivre cet échange par courrier privé ?

Rédigé par : charles bories | 13 jan 2009 16:58:07

@ Charles Bories et Alexis Dumont

Pensez vous que Dieu, dont le Fils est mort sur la Croix, comme le voulurent au moins la plupart des chefs religieux juifs, fasse annoncer son retour de la fin des temps par un Rabbin ?
Cela signifierait que la prophétie religieuse soit encore possible au sein d'une religion abolie, morte, qui n'a pas osé rebâtir le Temple de Salomon.
Par contre qu'un vieux Rabbin moins sectaire que la plupart ait admis en son coeur et son intelligence que ce soit Jésus le Messie est une chose possible.
Pourquoi la mort de SHARON serait-elle un signe de la fin des temps ?
Il me parait que l'apostasie des peuples chrétiens, et la légalisation de l'avortement, divorce, mariage homosexuel, etc...., soit plus probants.

Rédigé par : Pascal G | 13 jan 2009 21:17:43

Pourquoi pas. Comme vous dites, ce ne serait qu'un signe parmi tant d'autres. Et comme le peuple juif doit se convertir sur la Fin, ce n'est pas impossible qu'il y ai un "débat d'idées" préliminaire chez eux. Donc que Dieu les pousse ds leurs retranchements.

Rédigé par : cosaque | 13 jan 2009 21:58:03

distinguer les faux prophètes des vrais...

On reconnait les vrais prophètes (et donc les véritables prophéties) des faux parce que les premiers, contrairement aux deuxièmes ne nous rassurent pas sur l'avenir! Les faux prophètes sont ceux qui cherchent à faire peur ou à libérer de l'incertitude du futur, les vrais annoncent l'avènement du Christ!

Rédigé par : Girgis | 13 jan 2009 22:34:47



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Gaza: les frappes annoncees...

    Par Daniel RIOT Etrange et dramatique scénario de l'absurde... Toutes les réactions qui déferlent de partout semblent avoir été écrites avant le lancement de... Lire la suite

    Par  Danielriot - Www.relatio-Europe.com
    EUROPE , POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Ca jazz à Gaza ?

    L'axe du bien, c'est bien ! Je répète pour les têtes creuses : L'axe du bien, c'est bien ! Répétons tous en coeur : L'axe du bien, c'est bien ! Un ! Deux ! troi... Lire la suite

    Par  Lephauste
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Gaza, encore une fois..

    Et encore une fois, Gaza est lâchement bombardée.. Et encore une fois, le conseil de sécurité aura la bouche cousue.. Et encore une fois, Gaza baignera dans le... Lire la suite

    Par  Simpldespry
    JOURNAL INTIME
  • Gaza bombardée....

    Et revoilà le spectre de la guerre pour le peuple palestinien. Les habitants de Gaza, pris en otage d'un côté par un Hamas fanatique et de l'autre par le... Lire la suite

    Par  Chezfab
    SOCIÉTÉ
  • Hamas bombarde Gaza

    L'opération "plomb durci" menée par Israël est la plus violente depuis qu'elle occupe les territoires palestiniens .. Merci au Hamas d'avoir provoqué Israël... Lire la suite

    Par  Mils
    A CLASSER
  • Gaza : escalade et risques d'extension

    VERS UNE INTERVENTION TERRESTRE. L'armée israélienne a poursuivi ce dimanche ses pilonnages « ciblés ».Une intervention terrestre se prépare avec concentration... Lire la suite

    Par  Danielriot - Www.relatio-Europe.com
    EUROPE , POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Gaza: campagne électorale génocidaire

    On savait que le ministre de la défense israélien Ehud Barak était à la traîne dans les sondages en vue des élections de février prochain. Lire la suite

    Par  Kalvin Whiteoak
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog