Magazine Bourse

Survente majeure à court terme, nous surveillons les supports

Publié le 13 janvier 2009 par John

Débriefing de la veille

Nouveau recul des marchés hier, le S&P perdait 2.26% à 866 points, les bancaires faisaient partis des valeurs les plus touchées. Les matières premières aussi ont souffert, avec notamment les grains en forte baisse (7 à 9%) et le pétrole -7%. Une fois de plus c'est l'échéance du mois en cours qui souffre le plus, depuis le haut du 6/01 le pétrole à livraison février perd 28% alors que celui à livraison mars ne perd que 22%. L'écart entre les deux contrats est historique à plus de $6. L'euro aussi est très faible, principalement a cause des attentes de baisse des taux de la BCE ce Jeudi.

Environnement

Comme vous pouvez le constater sur le tableau ci-dessus, nos indicateurs courts termes sont désormais en survente/surpessimisme très prononcés. Les oscillateurs de sentiment CT sont à des niveaux de surpessimisme non atteint depuis plus de 4 mois. Le RSI revient aux niveaux constatés avant le début du rallye de fin décembre. Le timing de changement directionnel DeMark donne un signal sur le graphe quotidien sur le CAC, le DAX, le S&P500 et le Nasdaq 100. Il n'est pas parfait car nous sommes dans un range mais c'est clairement un élément à prendre en compte, surtout dans cette situation de survente sur nos oscillateurs techniques.

Hier nous vous indiquions qu'une clôture sous S&P 885 et CAC 3200 redonnerait le contrôle aux vendeurs à moyen terme. Le S&P a en effet clôturé sous 885 mais le CAC lui reste au dessus de son support. Même si le S&P est le marché régisseur, l'idéal est d'attendre une confirmation des deux indices, surtout en présence de tous ces signaux contrarient (haussiers). Cependant, avec la perte du contrôle des acheteurs sur le S&P il faut s'attendre a ce que les résistances soient beaucoup plus défendues et donc difficiles à franchir.

Parmi ces résistances nous surveillerons 892 et surtout 919/923, sur le CAC les niveaux sont ~3300 autour et 3400. Les supports importants sont S&P 865 et CAC 3200/180, sous ces niveaux un décalage rapide vers S&P 840 et CAC 3100 autour est envisagé. Ces derniers niveaux support cités seront décisifs et ne devrait pas être cassés à la première approche.

En conclusion, compte tenu des indicateurs nous pensons que les probabilités de rebond court terme sur les supports actuellement testés sont importantes mais que pour les semaines qui viennent les résistances devront être vendues plus agressivement, du moins tant que les acheteurs ne reprennent pas le contrôle en maintenant les prix au dessus de 823 et 3400.

Parutions macro-économiques


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


John 164 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines