Magazine Politique

Un monde de retard.

Publié le 13 janvier 2009 par Dagrouik

Le PS a donc préparé un plan de relance ou plutôt un contre plan de relance. C'est Didier Migaud qui est en charge du truc, et ça a déjà commencé à fuiter dans la presse du soir ou sans fond.

Le Monde a retenu que ça faisait 40 milliards contre 26 pour Sarkozy. On va me dire que je ne suis pas objectif (haha) par ce que je suis "segoliste...." ( j'adore les "..." dans ce contexte). J'emmerde les cons, on parle là de projet et de fond. Et pour l'instant on ne voit rien de bien sérieux. Et je vous met au défi de me prouver le contraire.

Le plus important à première vue selon les communicants de Solférino c'est pourquoi proposer un truc ( quelqu'en soit la qualité ), alors que les élections sont en 2012 et que jusqu'à preuve du contraire l'UMP est majoritaire au parlement. Il faut donc occuper l'espace médiatique dans la mesure du possible. Et là ...
C'est donc de la communication, du buzz on va dire. Et donc là c'est raté, ça tombe en pleine période "So Help Me god", on va bouffer de l'Obama sur toutes les chaines de TV pendant 48H ou plus, surtout s'il annonce des mesures à coup de 400 milliards de $, qu'on découvre un nouveau Madoff, ou une nouvelle bulle qui explose (CDS, LBO, Credit Card, y'a le choix en boutique je vous l'assure, et c'est pire que les subprimes pour certaines bulles).
Pour le reste pour des propositions plus sérieuses, il faudra attendre.  Par ce que ça demande du temps, du travail et ça doit concerner la période 2012-2017. Et expliquer comment inverser des cycles à la con commencés pour certains il y a 20 ans. Rapport capital/travail, 150 milliards d'aides/exonérations/niches fiscales dont on se demande à quoi elles servent vraiment.
Ça prendra du temps et en même temps, il va falloir soutenir les victimes de cette crise et de cette société vermoulue (entre 7 et 10 millions de gens quand même) . Et par ce que 7 ans ont été perdus depuis 2002. Et qu'on sait d'avance que le pays aura été mis en vrac par la rupture de Sarkozy: Santé, Ecole, tissu industriel... la liste est longue. Sacré casse tête non? Alors pourquoi annoncer un plan qui ne sera sans doute jamais mis en oeuvre ?
Donc ce plan de relance, c'est un truc de communication qui est déjà anesthésié par Obama. Ensuite sur le fond, on peut s'interroger: "Le Fonds monétaire international, comme la Commission européenne, recommandent des plans d'une ampleur de cet ordre, avec une importante composante de relance de la demande" ça c'est Didier Migaud qui avoue que la parole du FMI est gage de qualité.  On se souviendra du comportement du FMI lors des dernières bulles comme valeur de référence négative en espérant que DSK soit suffisamment fort pour lutter contre les intérêts des adeptes du pacte de Washington. Il ne manque plus que ce plan cite l'OCDE comme référence pour qu'on puisse rigoler encore plus. Bien sûr, Migaud c'est pas un enragé non plus c'est pour ça qu'il est à la tête de la commission des finances. Et ce n'est pas un imbécile, je vous le dis.

Il n'y a rien sur la croissance verte, sur les voitures electriques, le soutien aux énergies renouvelables... Et ils vont ricaner quand SR va revenir des US en disant "Vous voyez la croissance verte, Obama en parle" et qu'il y consacre quelques dizaines de milliards de $ ( pour un équivalent Français, nous avons 6 fois moins d'habitant, donc diviser par 6, le PIB/habitant étant proche). Et quand la sorcière Royal explique "Quand je regarde de près ce que prépare Barack Obama sur le plan de relance dans son pays, je vois à l'avant-garde de ce plan: l'éducation, la formation, l'innovation, l'environnement, des leviers essentiels pour sortir de la crise". Ceux qui citaient Obama pendant le congrès, ils en pensent quoi ?
Je ne me souviens plus très bien, mais euh, euh , euh on parlait d'un monde d'avance il y a 3 mois. Il est où ? Là On reste dans un modèle des années 80 : Relance par la consommation, sans vision à 10 ans. Aucune opposition idéologique à Sarkozy : Pas de dénonciation de la théorie du Ruissellement à l'œuvre depuis 2002, On ne cherche pas l'affrontement idéologique alors qu'on nous oppose que des balivernes. C'est dommage, vraiment dommage. C'est tiède et mou, on dirait du Jospin, ça aurait pu être signé par François Hollande et présenté avec 2 blagues qui font rire. Alors que :

  • Rien sur le structurel !
  • Rien sur les institution financières qui ont mis le système en vrac et nous préparent d'autres saloperies.
  • Rien sur l'enseignement , rien sur la formation professionnelle dont le budget de 30 milliards d'€ attire les convoitises de certains alors que c'est une clé de la lutte contre le chômage.
  • Rien sur le recherche alors que les défis des 20 années à venir sont considérables.
  • Rien sur les sujets qui pourraient fâcher les carpes ou bien les lapins.

Alors que les français sondés, veulent de profondes réformes dans le système, voire même des changement majeurs.

Thimotée en a fait un billet, et on peut consulter l'étude sur le site du Figaro qui constate avec effroi que les français voudraient bouleverser le capitalisme. On peut même lire sur le figaro, des esprits étriqués en conclure qu'il faut dé-marxiser l'école. Les cons, ils ont raté un épisode. On reste dans le traitement social, rien de bien révolutionnaire ou même de réformisme affirmé.

Où est l'Europe dans ce plan de relance ? Où sont les solution aux problèmes écologiques ? On nous parlait d' urgence sociale et écologique à Reims. Ce congrès aurait-il été un congrès d'apparence ? Ceux qui dénonçaient les solutions sociales-démocrates les embrassent désormais ! Où est la remise en cause du libre échange débridé ? En tout cas, le PS rate une occasion, quand les enquêtes montre que les gens veulent qu'on change de gros morceaux du système, eux sucent le FMI. Sont ils devenus lâches ?

Le pire c'est que Hamon disait que les soc-dem étaient en retard d'où son concept de 'un monde d'avance'  par ce qu'au moment où le système craque et que les sondages disent que... nous expliquait-il il y a 3 mois... Là c'est un monde de retard leur plan ! Alors que le système est en feu et que d'après certains nous sommes en 1930... ( Vous commencer à comprendre le choix de l'illustration)...

Bref, c'est de la gnognote qui tombe mal et qui est pénible. A moins que ce ne soit pour jouer à la course avec Sarkozy. Jeu dangereux, par ce que seul lui est sûr de gagner: les médias mainstream lui appartiennent. Il va pouvoir se présenter comme plus progressiste que le PS sur les plateaux TV.

Et verrons nous des fautes d'orthographe dès la première page ?

Illustration comme toujours de chez Michaelski, qui est toujours dans l'air du temps.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dagrouik 2453 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines