Magazine People

Roman Polanski : 31 ans après, sa victime demande l'abandon des poursuites

Publié le 13 janvier 2009 par Benjamin Tolman
Roman Polanski Agrandir l'image

Roman Polanski n'a pas remis les pieds aux Etats-Unis depuis le 31 janvier 1978, date à laquelle il avait fui le territoire alors qu'il risquait d'être emprisonné pour avoir eu des relations sexuelles avec une mineure de 13 ans. Aujourd'hui âgée de 45 ans, la victime demande que soient abandonnées les poursuites.

Roman Polanski n'est pas retourné aux Etats-Unis depuis sa fuite en 1978. En raison d'une procédure qui vaut encore aujourd'hui, le réalisateur ne peut pas se rendre dans ce pays sans risquer la prison. 

Aujourd'hui, la victime demande l'abandon des poursuites, ce qu'elle avait déjà fait en 1995 et 1997, sans succès. Samantha Geimer écrit : "J'étais la jeune fille de 13 ans dont Roman Polanski a abusé le 10 mars 1977 (...) j'ai demandé que cette affaire se termine sur le plan judiciaire. J'ai pressé le procureur et le tribunal d'abandonner ces poursuites".

Elle affirme que l'étalage des faits porte préjudice à sa famille (elle a aujourd'hui trois enfants) et qu'elle se sent "victime des actes entrepris par le procureur".

Roman Polanski avait fait déposer par ses avocats une demande d'abandon de poursuites auprès du tribunal de Los Angeles le 2 décembre dernier.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Benjamin Tolman 12180 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine