Magazine Science

Quand le désert du Sahara était vert

Publié le 13 janvier 2009 par Raymond Viger

Quand le désert du Sahara était vert

(Agence Science-Presse) – En plein coeur du Sahara, le désert du Ténéré, aujourd’hui l’un des déserts les plus arides du monde, a pourtant abrité d’importantes populations au temps de l’âge de pierre. Des archéologues américains et européens ont découvert des centaines de tombes, qui leur permettent de conclure que deux types de populations y ont vécu à l’époque où cette partie Sud du Sahara était luxuriante.

L’étude plus précise de 67 de ces tombes a permis d’en apprendre beaucoup plus sur le mode de vie de ces populations, dont l’une était composée de chasseurs de très grande taille, mesurant jusqu’à deux mètres, selon Elena Garcia, de l’Université de Cassino, en Italie, ce qui lui fait suggérer que la nourriture était abondante, il y a 10 000 ans. Toute trace de cette population a disparu il y a 8000 ans, lorsque le désert est devenu très aride. Mais une fois les pluies revenues, il y a 6500 ans —, la deuxième population, les Ténéréens, composés d’éleveurs de bétail et des pêcheurs, s’y est installée. Il y a 4500 ans, les vents ont changé de direction et ont cessé d’entraîner jusque dans cette région les pluies de la mousson. Le désert est redevenu aride et cette deuxième population est à son tour partie.

PUBLICITÉ


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Raymond Viger 488 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte