Magazine Conso

La désertification

Par Hervé Bienvault
"En ce début d’année, j’ai bon espoir que l’avenir de la vente de livres sur le Net soit à la librairie indépendante, aux petites structures dans lesquelles «il y a encore du libraire dedans». C'est Bernard Strainchamps de Bibliosurf qui fait ce voeu pieu sur son blog, auquel on ne peut que souscrire. Faudrait-il encore que les libraires comprennent que leur avenir se joue aussi sur le net. Déjà près de 18 mois maintenant que le rapport préparé par Antoine Gallimard alertait sur la situation de la librairie indépendante. "Ce réseau riche de 3000 points de vente, répartis sur tout le territoire, mérite toute notre attention. Il est impératif de soutenir les libraires qui contribuent à promouvoir le livre dans sa diversité, notamment les petites librairies. Cette action dépasse le cadre des industries culturelles ; c'est un véritable enjeu de politique publique qui engage notre conception de l'amménagement du territoire et de la démocratie locale." Tout le monde dispersé, pas d'occupation mutualisé sur la toile, pas de volonté politique, 156 libraires courageux qui affichent leurs stocks sur Place des Libraires, un nouveau chaque mois, une carte encore à l'échelle d'une désertification...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hervé Bienvault 269 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog