Magazine Sport

Que du cinéma !

Publié le 15 janvier 2009 par Pascal Boutreau

Une pensée pour commencer pour celles et ceux qui endurent actuellement des températures de -37° et qui doivent même conduire sur la glace (j'en connais...). Courage ! Et du courage il en faut pour affronter ce monde qui va à l'envers. Figurez-vous que la France n'est même plus le premier producteur de vin, dépassée par... l'Italie. Mais où va-t-on ? Si l'honneur de la patrie est en jeu, moi qui ne bois pas une goutte d'alcool (ben oui, j'assume), je vais finir par m'y mettre. Heureusement que pour nous remonter le moral, on a le retour de Koh Lanta avec les héros des éditions précédentes et surtout le jeu des boîtes avec Arthur... Le summum du "rien", du vide. Fascinant !

A part ça, mesdemoiselles, après une grève du "miam miam filles" (ben oui après tout y a pas que les cheminots qui ont le droit prendre tout le monde en otage), voilà pour vous Hugh Jackman, premier rôle dans le film Australia (voir plus bas).

....................................

De-balanda
Je commence par un hommage. Hommage à Gilles Bertran de Balanda, sélectionneur de l'équipe de France de saut d'obstacles qui n'a pas donné suite aux propositions qui lui ont été faites au moment de renouveler son contrat. Quand on voudra bien me donner un peu de place dans le journal (un jour peut-être), je rappellerai que le travail effectué par Gilles depuis deux ans fut selon moi tout à fait remarquable. Après avoir repris une équipe de France en déliquescence, il avait réussi à réamorcer un retour des Bleus au premier plan et lancer avec succès des jeunes cavaliers dans le grand bain. Plus que les performances sportives, il avait surtout réussi semble-t-il à mobiliser les troupes autour de son projet axé autour de Londres 2012.

Pour des raisons encore obscures, il lui a été demandé d'abandonner son rôle de sélectionneur pour se contenter d'un rôle d'entraîneur. Gilles a refusé considérant que les deux missions étaient indissociables. Dommage d'avoir voulu changer des choses qui semblaient fonctionner et de casser ainsi la dynamique enclenchée. Dommage de se passer aussi des compétences de cet homme. Et à titre personnel, merci à Gilles pour sa disponibilité et surtout sa sincérité dans nos rapports professionnels. See you soon...

...........................

Gaillard
D-canada
Un petit point sur l'actu du week-end à venir. Cap sur le... Canada... (c'est fou ce qui se passe au Canada en ce moment...) En ski nordique, il s'agira des épreuves de Coupe du monde de ski de fond et de combiné nordique (saut à skis la semaine prochaine) sur les sites des prochains Jeux olympiques d'hiver à Vancouver. L'occasion pour nos fondeurs d'aller repérer le terrain de leurs futurs exploits (ça on l'espère). En ski de fond, les grosses nations comme l'Allemagne, la Norvège ou la Suède ayant laissé au repos leurs cadors, il y aura des bons coups à jouer notamment pour Jean-Marc Gaillard, sur sa lancée de son excellent Tour de Ski (6e) et Emmanuel Jonnier, samedi lors d'une prometteuse poursuite (15km en style classique enchaînés avec 15km en skating). Les sprinteurs, Roddy Darragon ou Cyril Miranda notamment auront eux aussi une belle ouverture dès vendredi. En combiné, ce sera le retour de Jason Lamy-Chappuis après une semaine de repos. Avec Sébastien Lacroix et François Braud, réguliers autour du top 10, les Bleus devraient bien figurer.

..................................................

Semi+Final+USA+v+Brazil+Women+World+Cup+2007+tw6TQHtOrVel
On a beaucoup parlé de la désignation par la FIFA de Cristiano Ronaldo comme meilleur joueur du monde. Mais comme d'hab, le foot au féminin est passé quasi inaperçu. Pour la quatrième année consécutive, la Brésilienne Marta a été sacrée. Et dire qu'elle n'a que 22 ans. Une récompense parfaitement méritée tant Marta est un régal à voir jouer.  J'ai eu la chance de la voir évoluer à plusieurs reprises et ce fut à chaque fois une petite merveille. Jean-Michel Aulas aurait d'ailleurs bien aimé la faire venir à Lyon. La Brésilienne resta pourtant fidèle au club suédois d'Umea de 2004 à 2008 (victoire en Coupe d'Europe) avant, il y a quelques semaines, d'annoncer son départ pour le club américain de Los Angeles. Elle est la seule féminine à figurer au Hall of Fame brésilien aux côtés des Pelé, Garrincha et autres Zico...

...................................................

19025983
Retour de la page ciné. Après avoir zappé cette facette de ce blog, après avoir ensuite étudié la possibilité de créer un petit frère de ce blog spécialement dédié au ciné, je suis finalement revenu à l'ancienne option. Après tout, il n'y a pas que le sport dans la vie et la présence de cette page "culturelle" fait partie de l'identité originelle de ce blog. Vive le mélange des genres ! Petit tour d'horizon donc des films vus ces trois ou quatre dernières semaines avec des avis tout à fait personnels et qui n'engagent bien évidemment que moi.

19027228
Tout d'abord deux films sortis ce mercredi. Priorité à "Slumdog Millionaire", le dernier film de Danny Boyle. J'ai adoré. L'idée est déjà géniale (c'est l'adaptation d'un livre). Un jeune mec issu des bidonvilles de Bombay se retrouvent à "Qui veut gagner des millions", version indienne. Les expériences de sa vie pour le moins chaotique lui servent à répondre à toutes les questions. Au point de susciter le doute. Le film est parfaitement mené et nous balade dans la société indienne. La photo est top, les acteurs et la BO  tout autant (mention à la jolie Freida Pinto). Sans aucun doute à voir.

Idem pour "Les Insurgés" avec James Bond alias Daniel Craig dans le rôle principal. L'action se passe en Biélorussie et un homme décide de prendre sous son aile les juifs pourchassés et exterminés par les nazis. Un film bien ficelé avec certes des ressorts traditionnels (lutte fratricide, histoires d'amour etc) mais efficace et dont on sort de la salle avec la gorge nouée. Craig est impeccable tout comme les seconds rôles. Du bon cinéma grand public comme j'aime.

19011400

Un peu plus ancien : "Australia". J'attendais beaucoup de ce retour de l'association entre le réalisateur Baz Luhrmann et l'actrrice Nicole Kidman, association qui avait débouché il y a une dizaine d'années sur Moulin Rouge, film que j'avais adoré. Je suis finalement resorti relativement déçu. Certes Nicole Kidman est égale à elle-même mais perso, j'aurais arrêté le film au bout de deux heures. Toute la partie sur la guerre est de trop. La première partie permet en revanche de faire un beau voyage à travers l'Australie. Le scénario est d'autre part cousu de fil blanc et ne réserve strictement aucune surprise. La mise en scène visiblement très inspirée de certains films des années 60 (mêmes cadrages, mêmes arrière plans etc) pâtit hélas d'effets spéciaux eux aussi des années 60 et complètelent ratés.  Autre reproche, le choix de l'acteur pricnipal, Hugh Jackman, indéniable "beau gosse", mais qui n'a pas été livré en charisme...

18997009

On passe au "Che, l'Argentin", premier des deux films de Steven Soderbergh avec Benicio del Toro dans le rôle du Che. Le premier mot qui me vient à l'esprit est : lent. Je ne me suis pas ennuyé certes, en grande partie grâce à l'impeccable performance de Benicio del Toro, mais j'ai trouvé que ça manquait de rythme. En revanche, le choix des aller-retour entre les différentes époques, exercice assez délicat et qui peut ruiner un film, est plutôt bien réussi.

19020896
Deux films français également à l'affiche avec "Largo Winch" et "Pour elle". Pour le premier, mention bien à Tomer Sisley qui réussit je trouve des très bons débuts au cinéma. J'ai par contre bien aimé Pour elle avec deux très bons acteurs Vincent Lindon et la très jolie Diane Kruger. Un bon scénario bien ficelé et une histoire (un mari met secrètement en place un plan pour faire échapper sa femme de prison, le tout en s'occupant de son fils).

Je fais un peu plus court avec deux films certes toujours à l'affiche mais un peu plus anciens. "L'Echange", avec Angelina Jolie. Belle histoire certes, très bien filmée dans des décors parfaitement reconstitués mais qui selon moi tourne un peu trop autour de Mme Pitt. Le problème c'est que la belle Angelina passe son temps à pleurer et qu'à la longue ça devient un peu lourd. "Two Lovers", enfin, vaut avant tout par la prestation des acteurs et en particulier Joaquin Phoenix et Gwyneth Paltrow. L'intrigue est certes prenante mais un peu lente à mon goût.

.....................................................

Marathon
Opération commando Marathon des Sables

Lundi

Course à pied : 1h10' (retour des bonnes sensations)

Mardi

Course à pied : 1h20' à jeun (fin un peu à l'arrache mais logique en l'absence d'essence dans le moteur et la proximité de la séance de la veille effectuée le soir)

Natation : 3400m (300 (25 retours croisés, 25 RMA) ; 300 (25 jambes, 25 ratt) ; 2 x (4x50 ; 4x100; 4x200). Première "vraie séance depuis la reprise... Pas trop mal


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pascal Boutreau 6441 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine