Magazine

Lourd, dingue et borgne

Publié le 16 janvier 2009 par Mtislav

Ce ne sera pas sur le trône que y piocherez à moins de risquer la crise d'hémorroïde étant l'effort musculaire que réclame l'objet. Ce ne sera pas couché dans votre lit, vous passeriez à travers le matelas.  Il faut poser l'objet sur une table et se tenir debout à côté de lui. Procéder donc comme un prêtre durant l'office. Ce sont des "Amis Américains" de Bertrand Tavernier dont il est question.
L'iconographie est fabuleuse, à l'image de cette simple enveloppe où figure l'adresse de Bertrand Tavernier, l'expéditeur étant Delmer Daves, lequel n'apparaît que dans la légende. A prendre dans le double sens du mot. 
On découvre l'obscur objet du désir de Bertrand T., l'angle mort entre l'obsession et le grand écran. 
C'est un scoop, il y a quelques années, vous auriez pu écrire à Bertrand T. un simple et déchirant "Je vous aime", l'adresser au 180 Bd Berthier, Paris 17, France. Maintenant, c'est trop tard mais vous pouvez encore lire quelques passages du nouveau testament dont vous avez forcément entendu parler, écrit pour répondre à l'amour que vous lui portez.
Tu aimeras Bertrand Tavernier. Voici le commandement biblique qui s'impose avant même de jeter un oeil sur l'une des 995 pages. 
Le royaume d'Hollywood sera peuplé de borgnes, c'est le second commandement.
A vous d'en reconnaître huit et d'identifier le jeune homme qui a mis John Ford en état d'arrestation (photo 8). 
1 - 2 - 3


4- 5 - 6

7 - 8

           photographies volées : Amis Américains, Entretiens avec les grands auteurs d'Hollywood, Institut Lumière, Actes Sud.                       

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mtislav 79 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog