Magazine

Le ministère de l’Intérieur Demande à Macky de revoir l'appellation du parti (Yakaar) et de ses symboles

Publié le 17 janvier 2009 par Black2004

Suite ŕ la diffusion de l’information selon laquelle le ministre de l’Intérieur a refusé de reconnaître le parti politique « Alliance pour la République/-Yakaar » dirigé par M. Macky Sall, M. Cheikh Tidiane Sy, ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur entend faire la mise au point suivante :

Suite ŕ la diffusion de l’information selon laquelle le ministre de l’Intérieur a refusé de reconnaître le parti politique « Alliance pour la République/-Yakaar » dirigé par M. Macky Sall, M. Cheikh Tidiane Sy, ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur entend faire la mise au point suivante :

-
  Au cours de l’instruction par les services compétents du ministčre, des irrégularités ont été relevées dans le dossier de déclaration dudit parti politique.

-
  D’abord le terme « yakaar » synonyme d’espoir et élément important d’identification de son parti, a déjŕ été attribué au Parti de l’Espoir/Yaakar qui, ŕ ce titre, bénéficie d’un droit ŕ la protection du nom.

En effet, l’article 2 alinéa 3 de la loi N° 81-17 du 6 mai 1981 relative aux partis politiques, modifiée prévoit : « un parti politique ne peut adopter l’appellation d’un parti ayant déjŕ reçu le récépissé de déclaration. Il ne peut non plus se servir, pour sa propagande, des titres ou appellations déjŕ utilisés par un autre parti politique ».

-
  Ensuite le parti a choisi comme symbole des étoiles disposées en forme circulaire et représentant les régions administratives du Sénégal et de la diaspora.

Il se trouve qu’un autre parti politique légalement reconnu est déjŕ titulaire du symbole constitué d’étoiles disposées en forme de cercle et représentant les régions administratives du Sénégal.

-
  C’est en raison de toutes ces considérations, qui sont de nature ŕ engendrer des risques de confusion et de conflit d’intéręts, qu’est intervenue la décision de refuser l’adoption et l’usage des noms et symboles en question.

-
  Cette décision ne remet pas en cause le droit pour M. Macky Sall, de créer un parti politique. Elle doit ętre considérée comme une invitation ŕ se conformer aux dispositions légales régissant les partis politiques. pour que son dossier puisse ętre réexaminé.

Fait ŕ Dakar, le 16 janvier 2009


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Black2004 38 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte