Magazine

Hormones

Publié le 11 janvier 2009 par Bastienb

On a beau dire ce qu’on voudra, mais l’histoire de l’humanité (et l’histoire tout court) réagit à un seul facteur : l’hormone. Enfin pour être plus précis, l’hormone mâle, monsieur testostérone et l’hormone femelle, miss œstradiol. Les pauvres êtres humains que nous sommes (et cela concerne aussi les animaux que nous sommes aussi, hein!) doivent leurs comportements à ces molécules ! Ces hormones sont responsables de la guerre “que c’est moi le plus fort”,  l’amour, la jalousie, les exploits sportifs, la violence, la compétition “que c’est moi le plus fort” (bis), la recherche du plaisir (la liste est loin d’être exhaustive)… Et oui, c’est l’action de l’une ou l’autre de ces molécules sur des cellules précises qui dicte notre comportement. Mais ce qui reste incroyable, c’est la formule chimique de ces deux molécules. La testostérone révèle C19H28O2. L’oestradiol annonce C18H24O2. Alors, c’est juste pour une différence d’un atome de carbone et 4 atomes d’hydrogène que le monde se met sur la tronche régulièrement… Ben moi, j’ai envie de dire zut alors!

 Voir “le parfum de la fraise” P. Atkins chez Dunod

Posté par Billx le 11 janvier 2009
Culture générale > Nature, Sciences |

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bastienb 57525 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog