Magazine

Les jours gris ou quand la fatigue joue sur le moral

Publié le 06 novembre 2007 par Mouze

Point de vue de la consommation je peux dire que ça va, je n’ai pas bu depuis janvier mais c’est mon moral qui est attaqué c’est temps ci. C’est certain que la dernière idée actuellement est d’aller prendre un verre pour me détendre mais je sais qu’il faut que je fasse attention quand même.
Je me réveille le matin je suis déjà fatigué, et mes journées de travail sont lourdes et déprimantes. Le soir je ne suis plus incapable de faire de sieste comme auparavant et je suis amorphe. La nuit je dors très mal. Et ce cycle dur depuis environ quatre jours. Il faut que je sois attentif à ces signes.
Là je garde le moral, cette semaine je ne vois pas mon thérapeute peut-être c’est pour ça que je viens me plaindre ici car je n’ai pas beaucoup d’endroit pour m’exprimer réellement et je ne veux pas qu’on me fasse la morale j’aurais de la misère car je suis très sensible actuellement.
Je dois vous avouer que depuis vendredi j’ai abaissé ma dose de séroquel à 25 mg parce que sur le conseil de ma pharmacienne préféré c’est ce médicament que je pourrais sevrer en premier. Toujours dans ma lutte pour arrêter ma médication pour vivre au naturel je dois dire que je ne la trouve pas facile celle là. Je crois que ce soir je vais céder pour une nuit et reprendre ma dose complète de séroquel sois 50 mg.
Moi qui était diagnostiquer bipolaire de type 2 au départ je dois dire que ce diagnostique ne tiens plus la route parce qu’après de nombreuse lecture sur l’internet j’y ai appris que je serais dans une phase maniaque si je prendrais seulement des antidépresseurs. Je ne me vois peut-être pas mais je ne sens pas dans une phase manique actuellement bien que mon sommeil sois alléger je n’ai aucune énergie le jour et je suis plutôt déprimer.
Mais la déprime ne peut-elle pas faire partie de la vie normale : Pourquoi toujours vouloir être bien… La seule chose que je demande a Dieu c’est temps ci c’est d’avoir une bonne nuit de sommeil pour me réveiller tout en forme et passer une journée pour une fois avec de l’énergie. Si j’essais de diminuer ma consommation de médicaments c’était pour ça et maintenant que je réduit les dose ça ne marche pas mieux.
J’ai tellement le moral à plat que tous les gens me font chier et je critique tout c’est pas ce que j’appelle de la sobriété émotive. Je vais essayer de m’en remettre a ma Puissance Supérieure et aller méditer dans mon bain.
Merci de m’avoir lu, je reviendrai pour vous donner des nouvelles,
Mouze

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mouze 226 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte