Magazine

Ma visite à la Maison d'Arrêt

Publié le 18 janvier 2009 par Tripuniforme

Dans le cadre de mon bénévolat à la Croix-Rouge Française, je suis amené à me déplacer, et à rencontrer des personnes. Vendredi matin, j’ai eu l’occasion de rentrer à la Maison d’Arrêt de Béziers, Bonne lecture.
J’ai retrouvé Guy devant la Délégation Locale (DL). Nous sommes partis avec le véhicule de la CRF. Quand nous partons pour « une mission » (lol) c’est lui qui conduit, et c’est moi qui fais les démarches, quand une seule personne peut suffire. Nous devions nous rendre à la Mairie, à l’hôpital et à la Maison d’Arrêt (entre autres). Bien sûr, un vendredi matin, circuler dans les rues de Béziers est « mission impossible » : car c’est jour de marché, et c’est bien mieux de faire à pied. Cependant, nous devions voir pas mal de personnes, et il fallait le faire en voiture.
A Béziers c’est une Maison d’Arrêt (Établissement pénitentiaire qui reçoit les prévenus et les condamnés dont la durée de peine restant à purger est inférieure à 1 an). Elle se trouve sur le même plan que le parvis de la Cathédrale Saint-Nazaire, juste à droite du parvis. Je devais remettre un paquet. Guy m’a dit : « tu sonnes, et tu dis c’est la Croix-Rouge ». J’ai trouvé intéressant d’y aller, mais en même temps c’était intimidant. Il s’est garé de l’autre côté de la place, et me suis dirigé vers la porte d’entrée. Un grand mur d’ enceinte, une porte, et une sonnette avec un interphone. J’ai sonné, mon petit paquet dans les mains, un peu anxieux.. On m’a demandé qui j’étais, j’ai répondu « c’est la Croix-Rouge » (sourire) et j’ai entendu le clic de la porte de la porte qui s’ouvrait (on ne m’a pas demandé ce que je venais faire…). J’ai poussé la porte, et suis entré. Devant moi un couloir entre deux bâtiments (ça s’est passé vite, je n’ai pas trop eu le temps de bien regarder). J’ai avancé, et je suis arrivé dans une sorte de cour, je me demandais bien où je devais aller, aucune indication nulle part, ni personne pour m’accueillir. J’ai vu de suite en face de là où j’étais une porte avec des carreaux, et une autre sonnette. Au moment où j’allais sonner (je ne me souviens pas si j’ai eu le temps), un monsieur est venu vers moi et m’a ouvert. (J’en ai déduit que c’était un gardien). Je pense me souvenir qu’il m’a demandé ce que je voulais, et à ma surprise il m’a serré la main. J’ai trouvé ça sympa de sa part. J’étais un peu moins anxieux et intimidé (je n’avais pas de raison, vous me direz…). Je lui ai dit que j’avais un colis pour le directeur de la part de la Croix-Rouge, il l’a pris, m’a dit qu’il n’était pas là, mais qu’il lui donnerait. J’ai eu l’impression qu’il allait me faire entrer plus (nous étions dans une sorte de hall). Je lui ai dit que je n’avais rien d’autre à faire, et l’ai remercié. Je n’allais quand même pas lui demander à visiter (LOL).
J’ai refait le chemin en sens inverse. Au moment où je partais, j’ai entendu un bruit de moteur de moto (je sais les reconnaître de très loin…). J’ai pu voir quand j’étais sur la place que c’était un gardien qui quittait l’établissement, mais cette fois par un grand portail qui a coulissé. J’ai franchi la porte pour arriver sur le parvis de la Cathédrale. Mission accomplie.
Cela fait un moment déjà que j’y pense, Sylvie en a parlé dans un commentaire. Dans un futur proche, j’ai l’intention de faire aide-formateur pour des sessions de PSC1 (prévention et secours civiques de niveau 1). Lorsque j’aurai assez d’expérience pour cela, je voudrai faire de la formation en milieu carcéral (c’est juste un projet, donc à suivre).
Une bonne expérience, pour ma première fois.

Je vous souhaite une excellente semaine. Have a great week.


de la musique entraînante pour bien commencer la semaine : comme d'hab on met le son, et on le monte!

Love sees no color - U96


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Pizza maison

    Aujourd'hui c'est atelier pizza maison Pour la pâte à pizza: Eau 290ml 2 cuillerées d'huile d'olive 1/2 cuil. à café de sel 1 cuil. à café de sucre 480 g de... Lire la suite

    Par  Fofie32
    A CLASSER
  • Arrêt Gambetta

    Elle est toute mignonne et complètement perdue. Elle a le téléphone portable vissé à l'oreille, scrutant le plan de métro. Me voyant me diriger vers la porte... Lire la suite

    Par  Poussemanette
    A CLASSER
  • Arrêt maladie

    Quand on est malade, c'est pour de vrai Je ne suis pas favorable au télétravail pour les personnes en arrêt maladie. Quand on est malade, on est malade. Et... Lire la suite

    Par  Xavier1
    A CLASSER
  • La maison des cafards

    maison cafards

    Dans ma recherche de moyens de se débarrasser des ravets (comme on les appelle ici) qui sont un peu partout dans les maisons en Guadeloupe, j’ai trouvé une... Lire la suite

    Par  Ciscoshow
    A CLASSER
  • Arrêt sans arrêt déplacé

    Arrêt sans arrêt déplacé

    Quoi de plus facile que d'attendre un bus. On se place sur le trottoir, près de la potence (?). J'attends le bus au coin de la rue de Charonne et de la rue... Lire la suite

    Par  Poussemanette
    A CLASSER
  • Mayonnaise maison

    Comment réussir une bonne mayonnaise -Fini les apprioris et les vieux dictons,je vous explique comment réussir une mayonnaise a coup sur.la méthode est très... Lire la suite

    Par  Dominik72300
    CUISINE, RECETTES, RECETTES SALÉES
  • Par suite d’un arrêt de travail…

    Le réalisateur Frédéric Andrei est cet acteur qui tenait le rôle du jeune postier dans Diva, en 1981, et en dehors de la télé, il n’avait réalisé que Paris... Lire la suite

    Par  Eric Culnaert
    CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


Tripuniforme 1629 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog