Magazine

La mode s'habille en Para Kiss

Publié le 19 janvier 2009 par Lael69
Paradise Kiss
L'intégrale (Tome 1 à 5)
Ai Yazawa
Editeur Kana
874 pages
19 euros
Genre: Shojo sentimental, romance (Manga pour filles)
Un shojo manga très glamour pour les fashions victims et les autres!
Mot de l'éditeur: La très sérieuse Yukari n'a qu'une obsession : réussir son entrée à l'université.De par sa taille et sa silhouette, elle est pourtant le mannequin idéal pour présenter la robe que prépare la joyeuse bande d'étudiants en stylisme qui se regroupe dans une cave-atelier baptisée Paradise Kiss. Enrôlée par ses filles et garçons très originaux, Yukari se retrouve, un peu malgré elle, plongée dans un univers où se concrétisent les rêves les plus fous. Sans compter que l'amour sera au rendez-vous.



"La cave se trouvait au milieu d'une rue tortueuse non loin de la rue principale. Elle était enveloppée d'une odeur étrangement sucrée rappelant celle des épiceries chinoises où l'on fait cuire des gâteaux. Sur les murs peints d'un rose vif cognait une musique hystérique. Il y avait un vieux bar, un billard et trois machines à coudre. C'est ce lieu aux allures de repaire caché qu'ils appelaient "atelier"..."

Yukari est une jeune lycéenne, travailleuse et sérieuse, éduquée selon les bonnes manières japonaises où la norme pour une fille de son âge est de passer les concours d'entrée afin d'intégrer une bonne université et avoir un avenir brillant. Aucune sortie, très peu d'amis, Yukari a le nez dans ses bouquins. Un jour, en marchant dans la ville, elle se fait accoster par un garçon aux piercings, qui ne lui inspire pas confiance. Ce n'est autre qu'Arashi, un élève de l'école d'art Yaz'Art. Yukari est jolie, de beaux cheveux noirs et longs, des jambes fines et une taille parfaite. Parfaite! Oui, pour le défilé que prépare les jeunes futurs stylistes en herbe que sont Miwako, Isabella et Arashi et qui forment la marque Paradise Kiss. Rattrapée par Isabella, Yukari panique et s'évanouit. Elle se réveille dans un atelier complètement déjanté et fait la connaissance de cette bande aux vêtements extravagants et à l'allure extravertie! Mais Yukari, obsédée par ses cours, refuse la proposition d'être le mannequin qui portera la robe du défilé de Paradise Kiss. C'est sans compter sur Georges, le talentueux et craquant créateur et chef de file de l'atelier de mode...car il en faudra peu à Yukari pour qu'il la fasse tourner en bourrique!
Paradise Kiss nous plonge dans un univers décalé, celui de la mode, un milieu très branché et qui n'a pas bonne réputation. Les élèves de cette école passent pour être des folklo et leur apparence décalée contraste avec l'uniforme de notre héroïne Yukari. Prenons par exemple Miwako, qui porte les vêtements crées par sa soeur, une grande styliste, ils sont barriolés, mettent en avant sa poitrine, tout n'est que froufrouterie et accessoires. Arashi, lui a un look plus décontracté, un brin rock, un genre punk, une coiffure électrisée et des piercings un peu partout. Isabella, qui est un travesti, est élégante et sort tout droit d'un film baroque. Puis il y a Georges, le dandy de la série, bien habillé, classe en costume raffiné avec son chapeau de cow boy et ses lunettes de soleil! Yukari se retrouve au milieu de cette bande et découvre que le monde de la mode n'est pas si cool que ça. En plus de leurs cours, les élèves de Yaz'Art travaillent dur pour créer et monter leur marque de vêtements. Yukari fait un peu tâche dans cette ambiance décontractée, elle qui est une stressée de la vie et s'inquiète de tout. Puis elle va rencontrer Georges, devenir très amie avec Miwako. Elle va trouver en Paradise Kiss un refuge, une famille et surtout une occasion de réfléchir à ce qu'elle désire réellement faire de sa vie.
Paradise Kiss
c'est une histoire d'amour, mais c'est une réflexion sur l'adolescence, ce rite de passage où s'emmêlent toutes sortes de préoccupations. Il va s'en passer des péripéties, des fous rires, des crises de larmes, des premières fois, des gifles, des disputes, des remises en question et des choix à faire. Paradise Kiss c'est tout ça à la fois et c'est un manga complet, bourré d'humour et d'amitié. La fin vaut le détour et le lecteur est surpris par la tournure que prennent les évènements. C'est vraiment sympathique à lire et à chaque page on rit car le duo que forme Yukari et Georges est vraiment hilarant. Notre héroïne est un vrai personnage de manga, attachante, on la suit n'importe où dans cette aventure rocambolesque. L'auteur nous gratifie de détails foisonnants, d'apartés drôlissimes et de somptueux décors et vêtements. Les dessins sont bien faits, bref tout est réuni pour faire de ce manga, un excellent shojo.

En plus Ai Yazawa c'est elle qui a fait Nana et il paraît que c'est une super série! Alors Paradise Kiss ne peut être qu'une bonne référence néanmoins cette série est moins connue que Nana, c'est fort dommage! Je n'ai qu'un mot à dire, une intégrale comme celle-ci à moins de 20 euros, c'est à prendre mais à ne surtout pas laisser passer! Je viens d'apprendre qu'il y a l'anime! Miam! de quoi prolonger mon coup de foudre pour le beau Georges! Y'a même la musique qui elle aussi est vraiment déjantée et colle parfaitement à l'esprit de Paradise Kiss!

paradise kiss (générique de début)
envoyé par atsumimag


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lael69 7475 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte