Magazine Politique

Roi fainéant ou député fainéant…

Publié le 19 janvier 2009 par Gezale
Pour se mettre en valeur, notre hyperprésident ne recule devant aucun excès. Lors de vœux prononcés récemment, il a fait allusion à un ou des présidents qui se seraient comportés comme des «rois fainéants» alors que lui, évidemment, est omniprésent et ne rechigne pas à la tâche. Mais, comme l'a bien dit Martine Aubry aujourd'hui, au cours de ses vœux devant la presse : «agitation ne veut pas dire action, autoritarisme ne veut pas dire autorité.»
René Dosière, spécialiste du budget de l'Elysée, a détourné l'expression, qualifiant le Président d'ancien «député fainéant». «En tout et pour tout, il a parlé moins d'une heure dans l'hémicycle pendant les 12 années où il a été député, mais il a été payé à temps complet !», a déclaré l'élu de l'Aisne. Durant ces années, a affirmé René Dosière mardi soir devant l'Assemblée nationale, il n'a participé à «aucun débat parlementaire», «n'a déposé aucun amendement» et «sa présence à l'Assemblée se résume à 10 interventions brèves». Alain Juppé, fin connaisseur de la vie politique a même écrit sur son blog : «Omniprésident ou roi fainéant ... Quel que soit le niveau de responsabilité, on ne peut donc résister à la tentation d’un bon mot, même quand il est injuste, inélégant, et surtout inutile».
René Dosière est un député (PS) très présent, très travailleur, très rigoureux et sans lui ou des députés comme lui, on en saurait moins sur l'énorme budget de l'Elysée, sur les rallonges faramineuses qu'exige le président actuel compte tenu de son train de vie et du nombre de ses conseillers. Député de Neuilly, maire de Neuilly, président du conseil général des Hauts-de-Seine, dirigeant politique à l'UMP…mais comment, dans une autre vie, Nicolas Sarkozy aurait-il pu être présent à l'Assemblée nationale ? On va bien voir, d'ailleurs, jusqu'où va sa sincérité ? S'il veut vraiment que les députés n'agissent pas comme lui et accomplissent correctement leur mandat en étant au Palais Bourdon une moitié de la semaine et dans leur circonscription, l'autre moitié, il peut proposer une réforme saine : le mandat unique pour les parlementaires !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gezale 6896 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines