Magazine Société

Le billet qui ne parle pas d’Obama mais d’Hadopi

Publié le 20 janvier 2009 par Fifphil

Ne faisons pas comme les autres, parlons plutôt de Christine Albanel !

Après avoir imposé l’application de la suppression de la publicité sur la télé publique avant son vote au Parlement (loi toujours pas votée d’ailleurs), la ministre tente la même tactique avec la Riposte Graduée (loi Hadopi pour les intimes).

hadopi-senat

En effet, la ministre de la Culture a précisé :

Les fournisseurs d’accès doivent anticiper dès à présent le traitement des requêtes qui lui seront adressées par la Haute Autorité et la mise en œuvre des mesures de suspension qu’elle pourrait décider, en adaptant si nécessaire leurs systèmes d’information“.

Pas sûr que les fournisseurs d’accès soient aussi obéissants que Patrick de Carolis. Je me demande quand même à quoi servent tous ses sénateurs et députés payaient à prix d’or !

Et puisqu’on en parle, depuis le début du Midem, les professionnels s’inquiètent encore de la chute des ventes de la musique physique. Mais, pour être totalement juste, il faudrait aussi intégrer les nouvelles ressources que sont les sonneries de portable, les Tshirts, les concerts, les DVD musicaux, les musiques numériques…

Christine Albanel devrait prendre en compte le budget global dédié à la culture dans un foyer. Or ce budget (peu extensible) se dilue depuis quelques temps dans de nouvelles dépenses comme le jeux vidéos qui est devenu la première économie culturelle.

Aux yeux de la ministre, tout devrait pourtant aller bien puisque les dépenses culturelles des ménages restent stables et représentaient 9.2% du total des dépenses en 2007.

Le secteur de la musique ne représente qu’une partie de la culture ne l’oublions pas…

PS : Et pendant ce temps, les socialistes ne sont toujours pas d’accord entre eux


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Fifphil 13 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine