Magazine Autres sports

Les recettes du Super Bowl: chili

Publié le 20 janvier 2009 par Sixverges
Les recettes du Super Bowl: chiliSuite au succès bovin de nos recettes du Super Bowl de l’an passé (dattes au bacon, nachos, friture et côtes levées), 6VB a décidé de récidiver cette année en mettant l'accent sur les spécialités culinaires des villes qui s’affronteront en finale.
L’idée aurait été plutôt pénible si les Eagles se pognaient contre les Steelers, ce qui nous aurait forcé à jazzer des recettes de sandwichs steak & cheese pour essayer de les rendre attrayantes. Ou si les Ravens s’étaient rendus en finale, ‘aurait fallu vous fournir notre version de soupe au crack. Mais vu que les Cards sont en finale, comme tous les experts l’avaient prédit en début de saison, on peut se régaler à l’idée de vous donner quelques idées de recettes de chili maison, met typiquement tex-mex très populaire en Arizone et omniprésent dans la grande tradition du Super Bowl.
L’origine du chili est controversée. La croyance populaire nous dit que ça vient du Mexique mais les Américains prétendent parfois le contraire. De toute façon, les Mexicains le servent peu souvent, alors que les Américains ont développé une expertise en la matière au cours du dernier siècle, offrant plusieurs variantes selon la région. Par exemple, la version typique du Texas ne contient habituellement pas de bines, ni de tomates ou autres légumes, que de la viande épicée avec des piments, alors que la version de Cincinnati ressemble plus à une sauce à spag’ pas trop épaisse et souvent parfumée avec de la cannelle ou du chocolat. La version de Rosemont est évidemment la meilleure mais elle est peu connue à l’ouest de Papineau.
En tout premier lieu, vous devez décider si vous voulez faire une vraie recette de chili qui mijote des ballounes de bon goût pendant longtemps ou ben une recette abrégée qui doit être prête au plus crisse pour mettre sur les roteux de la mi-temps. La différence est principalement dans la concoction de la base tomatée et de la croustillance des légumes.
Recette abrégée
Les recettes du Super Bowl: chiliIl s’agit d’une recette développée au fil du bacc alors qu’on était pauvres et souvent très battés, en quête incessante de recettes faciles et pas chères pour subvenir à nos munchies. On achetait donc :
- 1 oignon assez gros;
- 2-3 branches de céleri;
- 1 poivron rouge et/ou 1 poivron vert;
- 1 lb de steak haché (prévoir un surplus pour ceux qui aiment les souris dodues, i.e. des bouchées de bœuf cru avec du sel dessus pour fin de contrôle de qualité);
- 1 canne de fèves rouges;
- 1 gros pot de salsa piquante;
- 1 pot d’assaisonnement mesquite épicé Club House.
La salsa remplace les tomates et les épices mijotées de la vraie recette (voir plus bas). Ils en vendent avec des bines noires pis du maïs dedans, j’pense que c’est de la marque 'Nos Compliments' ou kek chose dans le genre et ça s’appelle 'Santa Fe', ça fait très tex-mex. Le Club House mesquite, c’est un excellent tout-en-un d’épices qui donne un goût salé, épicé, piquant et fumé. Vous pouvez aussi mettre une enveloppe de poudre à tacos 'Old El Paso', ça fait la job.
Les légumes, vous les coupez dépendemment de la texture que vous voulez avoir mais, personnellement, quand je fais ma recette rapide de chili, je les coupe en gros morceaux parce que ça mijote pas longtemps fak ça garde des mottes croustillantes. Du chunky dans un bon ragoût, c'est menoum.
Donc, faites suer les oignons et les céleris à feu doux dans un peu de beurre ou d’huile puis, quand ils ont pâli, mettez-les dans une autre casserole avec la salsa et laissez mijoter. En même temps, faites revenir la viande hachée à feu assez élevé en mettant des épices mesquite à fond la caisse. Quand c’est brun, mettez ça dans salsa avec les bines rouges et laissez mijoter. Les deux poivrons doivent être ajoutés un peu plus tard pour les garder un peu croquants parce que des poivrons mous, c’est un peu comme du pain mouillé : c’est ben beau dans les urinoirs mais c’est pas si agréable dans yeule. Donc, mettons que vous pouvez laisser mijoter le mélange viande/bines/légumes une dizaine de minutes, ajouter les poivrons et laisser une autre dizaine de minutes, and voilà! Vite fait, bien fait.
Recette typique rosemontaise
Si vous avez une couple d’heures de libres avant que la visite arrive et que le petit Samuel exige de manger immédiatement vu son problème de glande, prenez le temps de mettre plus d’amour dans votre recette et d’en faire une plus grosse batch pour avoir des lunchs pour la semaine.
Comme ça mijote longtemps, on doit choisir des légumes qui sont bons mous. Et on peut aussi être plus créatif avec les épices. Laissez faire la salsa toute faite et partez avec des tomates crounchées en canne auxquelles vous rajouterez vos épices préférées. On part de tomates en canne parce que blanchir des tomates et les éplucher après, c’est plate pis anyway, ça goûte pas mal pareil. Faut quand même pas capoter…
Donc :
- 1 gros oignon ou 2 moyens;
- 4 branches de céleri;
- 3-4 grosses carottes;
- 1 paquet de champignons;
- 2 grosses cannes de tomates broyées (prévoyez une 3e au cas où vous aimiez ça bien tomaté);
- 500g-600g de steak haché ou, pour les hippies, de moulée moulue végé (ça fait pas des bonnes souris dodues, par contre);
- 1 canne de fèves rouges;
- 1 canne de fèves noires;

- 1 petite canne de maïs sucré (facultatif mais ça ajoute des petites mottes sucrées);
- Quelques cuillerées de concentré de bouillon bœuf;
- Piments forts et épices au goût.
Les recettes du Super Bowl: chiliPour les piments forts, allez-y relaxe au début et ajoutez-en au besoin quand vous y goûterez après quelques heures de mijotage. Personnellement, je vous conseille des piments chipotle (fumés) mais c’est pas si simple à trouver. Des jalapenos, il en faut pas mal parce que c'est pas tellement fort. Des habaneros, c'est parfait mais il faut y aller molo parce que c'est piquant en tabarnoune. Le sambal oelek ou le piri-piri sont d’autres excellentes options en sauce et sont disponibles dans la plupart des épiceries. Et pour ceux qui pissent debout’ pis qui ont plus que deux gosses dans le sachet, pourquoi ne pas essayer le naga jolokia?
Pour les épices, le mélange traditionnel inclut du sel, de la poudre d’ail, du cumin (pas trop, c’est très parfumé), de la coriandre, de l’origan et du poivre noir. Vous pouvez vous amuser comme les tatas de Cincinnati à ajouter de la cannelle, de la muscade ou des clous de girofle mais, personnellement, I stick with the salty stuff. Le mélange mesquite Club House est encore une fois suggéré parce que c’est très bon. J’utilise aussi occasionnellement du sel de mer fumé, qui est surtout disponible aux States mais on peut parfois en trouver ici dans les épiceries fines. Et pour les cuillerées de Bovril concentré, ça ajoute du salé viandeux. Dans une grosse batch comme ça, vous pouvez en mettre 4-5 cuillerées à soupe facile et ajustez selon votre pression artérielle.
La préparation est pas mal pareille à celle de la version abrégée mais les légumes sont coupés plus petits, sauf les champignons qui rétrécissent beaucoup et qui peuvent être laissés en gros chunks. Quand tout est mélangé, vous pouvez laisser mijoter ça à feu doux pendant 2-3 heures et venir goûter de temps en temps pour ajuster les épices et le piquant. Si y’a trop de piquant, rajoutez un peu de sucre, ça adoucit et ça goûtera pas sucré anyway. Si c’est trop épicé pis vous trouvez qu’il y a trop de bonnes saveurs dans vot' 'tite bou-bouche de fif, rajouter une autre canne de tomates broyées.
Les recettes du Super Bowl: chiliLe chili se mange avec des nachos, sur des hot-dogs ou straight de même avec une grosse cuillère. On peut y mélanger de la crème sûre pour l’adoucir ou du Cheez Whiz pour mettre une touche de jaune-orange salé. Mmmm… Jaune-orange salé…
Et pour ceux qui ont le tube fragile, prévoyez des Tums et de l’Imodium.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines