Magazine Autres sports

C’était le bordel à Dallas

Publié le 20 janvier 2009 par Sixverges
La saison des Cowboys s’est terminée en queue de poisson et l’indiscipline y serait pour quelque chose.
Selon Calvin Watkins du Dallas Morning News, la chicane, les retards et une mauvaise éthique de travail ont contribué aux insuccès des ‘Boys cette année. Watkins rapporte que l’avion de l’équipe a été retardé cinq fois pour des matches à l’étranger car certains joueurs manquaient à l’appel. Cinq retards sur huit matches, c’est une belle moyenne! De son côté, Terrell Owens arrivait toujours en retard aux réunions de l’équipe.
Il faut dire que les joueurs ne craignaient pas trop les représailles. Quand Bill Parcells dirigeait l’équipe, des amendes de 5000$ à 12000$ étaient imposés pour de tels gestes. Yikes!!! De nos jours, Jerry Jones empêche Wade Phillips d’imposer des amendes de plus de 100$ à ses employés millionnaires. C’est assez évident qu’en engageant un Yes Man comme instructeur-chef, Jones devait s’attendre à moins de discipline qu’avec Parcells. Si en plus, il coupe l’herbe sous les pieds de Phillips…
Le quart-arrière Tony Romo a aussi ses torts. Ses «mauvaises habitudes» lors des entraînements auraient sérieusement nui à sa performance lors des matches. En plus, le coordonateur offensif Jason Garrett aurait perdu le respect de plusieurs joueurs devant son incapacité de ramener Romo dans le droit chemin. Cette situation a possiblement nui à Garrett losrqu’il tentait de se dénicher un poste d’entraineur-chef.
Ajoutez à cela la mauvais relation entre Garrett et Owens ainsi que le favoritisme allégué de Romo envers Jason Witten, et ça donne une situation très explosive. Tout cela explique la débandade totale de l’équipe à Philadelphie lors de la semaine 17. Les joueurs avaient tout simplement abandonné le navire.
Le plus étonnant dans tout ça? Jerry Jones semble toujours déterminé à garder son équipe d'entraîneurs actuels. Phillips est un pantin, Garrett a perdu toute sa superbe, les choses ne s’amélioreront donc pas…Si Jones insiste pour être le seul maître à bord, les Cowboys continueront à décevoir.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines