Magazine Autres sports

Les meilleurs 2 ans en 2008

Publié le 11 janvier 2009 par Altim58
dimanche 11 janvier 2009

Les pouliches et poulains qui débutent à 2 ans révèlent parfois un potentiel hors du commun, un potentiel qui crève l'écran l'année de leurs 3 ans au plus haut niveau. Certains ne confirment pas, tout simplement parce qu'ils font preuve d'une très grande précocité, aidé en cela par des origines de vitesse qui leur permettent de réussir sur courtes distances, puis quand il s'agit de prolonger l'effort, de doser cet effort au-delà du mile, ils n'arrivent plus à mettre en exergue leur talent naturel et retournent dans l'anonymat en  ajoutant leur nom sur la liste des bons chevaux. D'autres sont victimes d'une croissance difficile et perdent leur potentiel par manque de force, d'harmonie. Mais un petit nombre d'entre eux parviennent à se maintenir avec l'élite et vont tenter de gagner quelques unes des prestigieuses épreuves classiques (Jockey Club et prix de Diane)

Le passage de 2 à 3 ans est toujours très délicat et c'est une appréhension permanente pour les entraîneurs. Quand arrive le printemps, ils suivent avec attention et espoir les premières foulées sur les pistes de leurs jeunes chevaux qui ont montré déjà une certaine combativité, une capacité d'accélération peu ordinaire, une envie de lutter, et  ils sont impatients de vérifier qu'ils n'ont pas perdu ces qualités qui ont les ont élevés au statut d' ESPOIRS pour aller dans les courses de groupe afin d' affronter les meilleurs de leur génération.
Pendant leur année de 2 ans, un certain nombre d'épreuves permettent de se mettre en évidence. Pour cette génération, cinq épreuves classiques leurs sont réservées. Prix Marcel Boussac (Critérium des Pouliches), prix Jean-Luc Lagardère, Critérium International, Critérium de Saint-Cloud, prix Morny. Quatorze autres épreuves semi-classiques sont aussi comme autant de préparatoires pour les classiques ou souvent des objectifs uniques.

Le prix Marcel Boussac (1600m) a révélé quelques championnes comme ZARKAVA, DIVINE PROPORTIONS, SIX PERFECTIONS et MIESQUE, mais on trouve à son palmarès beaucoup de pouliches qui n'ont pas pu confirmer. FINSCEAL BEO détient le record de l'épreuve en 1'34''90.
Parmi les vainqueurs du prix Jean-Luc Lagardère (1400m), de grands champions comme KENDOR, ARAZI, LOUP SOLITAIRE, AMERICAN POST et ROCK GIBRALTAR. Avant 2001, l'épreuve se déroulait sur 1600m.
Le Critérium International (1600m) est très récent. La première édition date de 2001. Parmi les lauréats, ACT ONE, BAGO et DALAKHANI.
Le Critérium de Saint-Cloud (2000m) a été créé en 1980. Il a été élevé au statut de groupe 1 en 1987. MARCHAND DE SABLE, POLIGLOTE et SAGACITY, parmi nos meilleurs étalons, ont brillé dans cette 'épreuve.
Le prix Morny est l'épreuve la plus ancienne et se court sur 1200m à Deauville depuis 1887. Parmi les derniers lauréats, MACHIAVELLIAN, ARAZI, ORPEN, FASLIEYV, JOHANNESBURG, WHIPPER et DIVINE PROPORTIONS.
Jusqu'en 2000, une autre classique, le Prix de Salamandre, qui se déroulait sur 1400m à Longchamp, avait pour habitude de révéler d'authentiques champions (GIANT'S CAUSEWAY, ARAZI, MIESQUE), mais elle a été supprimée suite à une refonte du programme avec le passage du prix Jean-Luc Lagardère sur de 1600 à 1400m.



  





En 2008, les lauréats de ces classiques ont été PROPORTIONNAL dans le prix Marcel Boussac, NAAQOOS dans le prix Jean-Luc Lagardère, ZAFISIO dans le Critérium International, FAME AND GLORY dans le Critérium de Saint-Cloud et BUSHRANGER dans le prix Morny. Soit deux français et trois britanniques.
PROPORTIONNAL est apparue encore un peu immature mais elle devrait se révéler pleinement, sans doute sur 2000-2100m en visant les prix Saint-Alary et prix de Diane..C'est la fille de MINORITY, une pensionnaire de Pascal Bary, sixième du prix de Diane.
NAAQOOS est apparu comme un élément d'avenir. En montrant des progrès constants et en pulvérisant le record de l'épreuve (1'18''40) il a prouvé qu'il était déjà un prétendant pour la Poule d'Essai. C'est le demi-frère de BARASTRAIGHT, lauréat du prix de la Force en 2003 mais qui n'avait pu s'illustrer dans le Jockey Club.





D'autres poulains et pouliches ont montré du potentiel en 2008. Certains l'ont fait dans des semi-classiques, d'autres l'ont fait mais en gagnant leur maiden avec une évidente marge de progression ou en laissant une impression visuelle très favorable.
Parmi ceux-là, RUSSIANA, une Wertheimer entraînée Fabre aura marquer les esprits en se promenant dans une B, laissant apparaître une marge énorme..C'est une fille de TRUMBAKA lauréate de deux semi-classiques et quatrième du prix de l'Opéra.
C'est d'ailleurs du coté Fabre que les 2 ans ont fait un peu sensation, comme avec VALEDICTORY qui s'est imposée dans une F de cinq longueurs sans forcer.  Des origines par une fille d'URBAN SEA. A envisager en haut rang pour le Poule d'Essai, avec des possibilités pour aller jusqu'à 2100m.
PEACE CAMP, fille de STORM CAT, a fait grosse impression avec une faculté d'accélération qui sort de l'ordinaire. Vitesse de base assurée. C'est la petite-fille de COUP DE GENIE, une Niarchos entraînée par François Boutin, lauréate du prix Morny et du prix de la Salamandre.
HEART OF ICE, une fille de MONTJEU, qui a gagné son maiden après un très mauvais départ. Par une souche Al Maktoum, qui devrait pouvoir atteindre un bon niveau sur la distance classique.
PLUMANIA, une autre Wertheimer, fille d'ANABAA, qui a gagné facile, puis a conclu quatrième du Marcel Boussac. Famille avec GROOM DANCER.
DREAMT, fille d'OASIS DREAM,  qui a quelques atouts aller vers les groupes 3. Une victoire pour ses débuts de cinq longueurs..
COPPERBEECH, une fille de RED RANSOM qui a bien débuté et s'est classée troisième du Marcel Boussac. De belles origines US, mais sans certitude sur sa capacité à franchir le cap semi-classique.
LE ROC, un  fils de MONTJEU, lauréat d'une D, impression moyenne que J.Victoire a du soutenir longtemps pour s'imposer d'un petit rien..
Chez Alain de Royer-Dupré, la bonne note, c'est VARENAR un fils de ROCK OF GIBRALTAR, lauréat facile d'une D sans forcer. C'est le demi-frère de VISINDAR. Devrait viser le Jockey-Club.
DALGHAR par ANABAA , s'est classé second du Critérium de Maisons-Laffitte. C'est un poulain gris, demi-frère de DALAKHANI. Un solide espoir pour les classiques.
Chez Elie Lellouche, deux espoirs, RANDONNEUR, qui a débuté en impressionnant avant l'été. Pas sûr qu'on le revoit malheureusement car il a connu des problèmes de santé. Et ARTICLE RARE, excellent vainqueur du prix des Réservoirs, en menant toute la course et résistant bien au retour de CIEL ROUGE, une pouliche entraînée Rouget.
Chez Yves de Nicolay, on a vu ECLAIR DE LUNE, par MARCHAND DE SABLE, qui a gagné avec de la marge en débutant. Origines germaniques par une fille d'ACATENANGO.
SILVER FROST, un fils de VERGLAS, a gagné deux semi-classiques (prix de Cabourg et Thomas Bryon) puis  s'est classé troisième du Critérium International. Issue de l'élevage O'Reilly qui a produit HOMELAND et HIGH ROCK. Il tentera sans doute le Jockey Club.
SONEVA, c'est pas mal non plus, elle a gagné le prix d'Aumale à l'arraché au détriment d'ARTICLE RARE. Elle a de belles origines américaines et devrait encore progresser.
Coté Rouget, ACCORD SECRET (OKAWANGO)  a gagné en débutant en accélérant sèchement. Il semble fait tait pour la vitesse. Sa mère s'appelle d'ailleurs SUPER VITE et a été une  bonne sprinteuse de niveau groupe 3. C'est un demi-frère de KALKEN. Mais aussi capable de tenir sur distance intermédiaires.  Profil séduisant en tout cas.
CIEL ROUGE s'est classé second du  prix des Réservoirs. Issu d'une bonne souche Niarchos, elle peut évoluer à un bon niveau. Mais pas sûr dans les classiques.
ELUSIVE WAVE a gagné le prix du Calvados et s'est classée seconde du Marcel Boussac. Une bonne entrée en matière. Performante sur 1600m mais devrait tenir jusqu'à 2100m.
LE HAVRE a  gagné facilement  dans une B en devançant nettement VARENAR puis a un peu déçu dans le Critérium International.
Chez Christiane Head-Maarek, FUISSE a été devancé deux fois par SILVER FROST. Il sera peut-être mieux sur 2100m.
Robert Collet avait entre les mains une valeur sans doute classique avec CHOCK A BLOCK, une fille de DALAKHANI et de CHOC ICE, par une souche Aga Khan. Elle a fait des débuts impressionnants. Malheureusement, il l'a cédée à Godolphin.
Sous son entraînement, BUFERA tracé une belle fin de course dans le prix des Réservoirs. Elle devrait pouvoir agrafer une semi-classique entre 1400 et 1600m.
David Smaga possède en DIVINE COMEDY une très bonne pouliche issue de l'élevage du Baron Van Zuylen. Elle a gagné sa course B facilement sur 2000m. C'est une fille de Daylami qui a montré un potentiel pour gravir plusieurs échelons.
Une des sensations aura été le pensionnaire de Richard Gibson, TYNEDALE, vainqueur de dix longueurs à Vichy, puis de six longueurs à Longchamp. Mais là encore, Godolphin lui a mis le grappin dessus
(!!).



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Altim58 145 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines