Magazine Société

Ezbet el Nakhl : centre Salam

Publié le 12 janvier 2009 par Kak94

Les chiffonniers vivent dans des conditions difficiles : l'appartement peut se limiter à une seule pièce pour toute la famille, qui peut atteindre 10 personnes. Les infrastructures ne sont pas terminées et il y a des manques en eau courante, électricité, sanitaires... etc.

Quand l'école a été construite, le quartier a pu s'en servir pour obtenir l'eau courante et l'électricité. La population comprend peu à peu qu'elle doit laisser ses enfants aller à l'école afin d'être éduqués, en changeant leurs concepts à propos de la vie, acceptant l'idée que l'éducation peut être la solution pour certaines de leurs difficultés.

La surpopulation du quartier d'El Zaraeeb est due :

  • à l'immigration venant de haute Egypte, afin de trouver une place où vivre et une opportunité de travail ;
  • au faible prix de la terre aux débuts, qui a encouragé la population à venir vivre dans ce quartier ;

Beaucoup de maladies telles que les maladies de poumons ou de peau, les brûlures, causées par la pollution et le contact des matériaux usagés, sont très répandues dans la communauté.


Découvrez au lien ci-dessous l'activité du centre salam
http://www.centresalam.com/french/index.htm

Par Les chiffonniers du Caire - Publié dans : Communauté : vie des chiffonniers -
Les amis des chiffonniers


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kak94 164 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte