Magazine

Le Wikiplomate, un nouveau concept pour Wikipédia ...

Publié le 12 janvier 2009 par Pierrotlechroniqueur

hélas.

Le diplomate, comme vous le savez peut-être, est une pâtisserie (et "la pomme est un fruit"). Et ce gâteau se caractérise (ou peut se caractériser, ça dépend des recettes) par des couches multiples, un peu comme un mille-feuilles, parfois. C'est aussi, bien sûr, un négociateur/messager dépêché par un état ou une organisation étatique auprès d'un autre état ou une autre organisation étatique. Et l'adjectif de diplomate qui en découle désigne quelqu'un qui sait gérer une crise en cours ou possible.

Un peu d'histoire(s) ...
Eh bien, c'est la première définition que j'ai citée qui me semble de plus en plus l'emporter quand on parle de diplomatie (ou, plus simplement, de médiation et réduction de conflits) sur Wikipédia. J'essplique. En caricaturant un peu, mais presque pas. Ainsi, au début (dans les temps héroïques lors desquels les Wikipédiens se comptaient sur les doigts des deux mains ou peu s'en faut), les seules forces de régulation étaient les contributeurs eux-mêmes. L'avantage (ou l'inconvénient, c'est selon) c'est que cette situation permettait rapidement de parvenir au consensus, et donc les conflits ne dégénéraient pas en batailles rangées. La stratégie n'était même pas nécessaire, c'est dire.
Mais cette époque a vite pris fin (bien que certaines personnes ne s'en soient pas encore rendu compte) et ce fut alors l'ère de la médiation (implicite) par le "corps" des administrateurs. Ceux qui pouvaient bloquer un récalcitrant à la bonne marche de l'encyclopédie et à sa ... sérénité (disons ça comme ça, faute d'un meilleur terme). Mais bien vite, comme les Wikipédiens n'avaient pas intégré que Wikipédia n'est pas une expérience politique et sociale, bien vite fut créé le Comité d'arbitrage (celui dont je parle souvent parfois, comme ici) ... Bon, s'il ne dysfonctionnait pas autant (d'ailleurs, les arbitrages traînent, comme d'habitude), cela pourrait peut être se justifier. MAIS, car il y a un mais, cela ne suffit pas non plus. Passons les appels à commentaires, qui ne servent pas non plus à grand chose, car pour déblayer le terrain, ont été créés (ou plutôt, se sont auto-créés) les Wikipompiers, la dernière étape "fonctionnant' en date.

Boum patatra

Mes lecteurs savent que je ne pense pas vraiment du bien des Wikipompiers, qui l'ont encore prouvé ces derniers jours, en défendant des interventions qui n'ont pas lieu d'être, et des ouvertures de "feux" (autrement dit des recours à la médiation) qui ne sont que des manoeuvres pour ralentir des corrections nécessaires. On peut encore en voir sur le bulletin des administrateurs du jour, ici et , avec toujours aussi peu de remise en cause réelle de la part des Wikipompiers. Ce qui me rassure, c'est que je ne suis pas le seul à le dire haut et fort. Mais le "meilleur" reste peut être à venir ... Car un Wikipompier a eu une idée "génialissime". Créer un"Comité de médiation" . Instaurer un nouvel étage de "médiation" avant le Comité d'arbitrage, c'est pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Pourquoi rajouter encore un étage alors que deux sont visiblement peu utiles ? Pourquoi proposer un système par cooptation, qui est sans doute le plus mauvais système pour représenter la diversité ? Et surtout pourquoi vouloir à tout prix imposer de la médiation quand les contributeurs n'en veulent pas pour des raisons diverses et variées ? A toutes ces questions, ce nouveau machin n'apportera à l'évidence rien, si ce n'est un nouveau moyen de se faire mousser devant la communauté, qui n'en a certainement pas besoin, puisque son but devrait être de construire une encyclopédie.

De plus, et là c'est un autre problème, mais à mon avis relativement important : pourquoi cet essai (et tous les essais du même acabit, non validés par la communauté par une procédure de prise de décision) figure-t-il dans le domaine Wikipédia et non dans une sous-page personnelle ? C'est le meilleur moyen pour faire passer cette chose pour ce qu'elle n'est pas, un fonctionnement communautaire, car le panneau stipulant : "Cet article est en cours de réécriture ou de restructuration importante" n'est pas une indication que c'est juste une idée à débattre.

Ma conclusion

Encore une perte de temps et un moyen d'imposer à des gens - hors de toute considération d'apport encyclopédique - des intermédiaires ou gens extérieurs qui n'ont pour autre but que de se placer en force pacificatrice, ce qu'ils ne peuvent pas être et ce pour quoi ils n'ont aucun mandat de la communauté. Je suggère donc fortement :

  • que Dodoïste et Ataraxie (oui, encore lui) abandonnent immédiatement leur idée farfelue.
  • que la communauté se penche de façon très attentive sur les élans de médiation qui ne sont pas l'objet de Wikipédia : si un problème est avéré, il y a soit les administrateurs pour l'évident, soit le Comité d'arbitrage. Ils ont tous les deux reçus l'aval de la communauté, ce qui n'est ni le cas des Wikipompiers, et encore moins celui de ce projet de comité de médiation.
  • que les "essais" non avalisés par la communauté (ou, au minimum, ceux ne portant pas sur le contenu correspondant à l'objectif initial de Wikipédia : encyclopédie) soient systématiquement retirés des espaces communautaires.
  • que les "médiateurs" auto-désignés comprennent une bonne fois pour toutes qu'ils sont justement auto-désignés, et que Wikipédia n'est pas une expérience sociale.
Voilà ... En espérant (mais c'est juste un espoir) que ce genre de chose se fasse rare à l'avenir ...


1. Amen(e).
2. Ceci est une citation reprise d'un autre blogueur. Je suis tenté de croire que, comme d'habitude, "on" va utiliser cette citation pour sauter à la conclusion de la confusion des identités. Ca pourrait être drôle.
3. Le Wikipédien est francophone. Le Wikipedien ne l'est pas forcément.
4. Il paraîtrait que c'est une encyclopédie ... Si si. Et pourtant, certains passent leur précieux temps dans les espaces dédiés à la discussion (et par pour parler des choses à faire).
5. Les dysfonctionnements sont dus, encore une fois et à mon humble avis comme dirait l'autre, autant à ses méthodes qu'aux personnes chargées de les appliquer (les arbitres). Et dire que ceux-ci sont "élus" par la communauté ...
6. Et rien qu'en considérant les deux "membres fondateurs", j'ai plus que des doutes pour les maillons suivants de la chaîne.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pierrotlechroniqueur 187 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte