Magazine

Que va nous réserver l'avenir ?

Publié le 11 janvier 2009 par Xavier1

Que va nous réserver l'avenir ?

Si à présent  et cela grâce à l'allongement et de la durée de la vie et de l'amélioration de sa qualité nous allons enfin pouvoir travailler plus longtemps pour certain d'entre nous, l'avenir nous laisse au fond bien des surprises. Et certainement d'excellentes, c'est ce que nous devons tous exiger. En particulier pour les travailleurs indépendant qui sont des travailleurs comme les autres et qui au fond, tant qu'ils resteront lucides et capables de tenir sur leurs jambes, seront apte à enrichir leur carnet d'adresse et à continuer sans doute si tout va bien à engranger des bénéfices et à voyager à travers le monde en trainant dans les aéroports des grandes mégalopoles près des chromes des machines à café et des parkings avec accès via un badge magnétique. A la seule condition que les salaires de tous les travailleurs permettent de générer et des classes moyennes solides et des classes supérieures.

L'idéal serait que nous ayons une classe moyenne générale ultra étendue sur le sol français. Il faudrait en fait qu'il en soit ainsi pour toute l'Europe puisque la France joue dans une équipe. Le plus important est avant tout  pour que cela puisse se faire est que l'économie et les finances publiques perdent définitivement le protectionnisme communiste imposé par l'inutile CGT. Nous avons en France des charges sociales infiniment trop lourdes certainement les plus élevées du monde qui mettent du plomb dans les ailes des entrepreneurs et des travailleurs indépendants en profession libérale et même en portage salarial. Le système des retraites par répartition est épuisant pour tout le monde : entrepreneurs et travailleurs. Et un casse-tête comptable et administratif.

Si les charges  sociales n'étaient pas aussi élevées, les ouvriers eux-mêmes seraient beaucoup plus riches. Ils pourraient s'acheter avec facilité tout l'électroménager moderne, nécessaire à leur confort pour compenser la rudesse de leurs 8 heures de travail  au quotidien. Et si nous privilégions les retraites par capitalisation, celles-ci seraient plus élevées pour tous les travailleurs. Quand on pense que plus de la moitié des bulletins de salaire des travailleurs part dans les charges sociales stupides ainsi que dans les cotisations retraites débiles, il faut une sacrée énergie pour avoir envie d'aller travailler chaque matin quand on sait qu'on travail  pour rien, souvent pour payer des bons à rien qui regardent la télévision du matin au soir. A ceux-là, personne ne dit rien, ils font parti du paysage. Aucun politicien n'a le courage de casser le système stupide qui détruit nos forces de travail et fait fuir nos meilleurs cerveaux qui partent à l'étranger.

La valeur du travail a été sabotée. Les syndicats stupides, la plupart dirigés par des gens qui ne sont pas allé bien loin dans leurs études en particulier à la CGT cela se remarque aisément à leur façon de parler et dans leur tenue et attitude, ne comprennent pas que les charges sont trop élevées pour tout le monde et que le système coercitif de l'Etat est si violent et si stupide que les entrepreneurs en manque de liquidité finissent par faire faillite.

Les ministres au gouvernement, de droite comme de gauche tous issus de la fonction publique ou du milieu associatif n'ont jamais créé d'entreprise de leur vie et sont donc ignorants des difficultés rencontrés par les entrepreneurs.

Quand le chômage apparaît ici et là sur le sol français, ils « inventent » ou ré-inventent des contrats aidés, ce qui ne sert à rien car l'idéal serait de baisser les charges sociales pour libérer la croissance. En faisant cela il se passera quatre choses dans l'ordre suivant :

1)   les entreprises vont assainir leur trésorerie

2)   Elles vont rembourser leurs dettes

3)   Elles vont augmenter les salaires de leurs employés

4)    Elles vont commencer à recruter

Ces événements en quatre temps seront une avancée majeure sur le plan social. Car le système  des retraites par répartition est un panier percé qui ne profite absolument pas aux retraités. Ni aux futurs retraités.

Il n'y a que les retraites par capitalisation par le système de l'épargne qui doit bénéficier aux travailleurs et aux futurs retraités. C'est aux travailleurs eux-mêmes de se comporter en adulte et de ne rien attendre de la part de l'Etat puisque présentement nous le savons tous les politiciens s'en fiche. Ils se contentent seulement de rafistoler le système en attendant un krack général qui les obligera à prendre des décisions nouvelles afin de repenser tout le système actuel.

Il ne faut pas oublier que les retraités d'il y a 30 ans mourraient deux ou 3 ans après la mise en retraite. Aujourd'hui ils continuent de vivre 20 ans de plus et toujours en pleine forme, ce qui est merveilleux. Il faut repenser le système avec des logiciels de transition.

Xavier  Jaffré

VAC  PRESSE

www.xavier-jaffre.info 2004-2009

infos, biomédical, entreprise, actualités,  politique
X.J CONSULTANTS


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Sauvetage - si la crise ne va pas à Lagarde...

    Sauvetage crise Lagarde...

    Lagarde erre dans son ministère persifle les uns, Christine Lagaffe sort un nouvel album moque les autres. Notre Ministre de l'Economie, tant qu'il y en a une,... Lire la suite

    Par  Ytty54
    A CLASSER
  • Look Voyages, réserver plutôt pour économiser !!!

    Quand certain sont sur les skis en ce moment et profitant de la poudreuse on y songe la saison des vacances d'été arrive pour bientôt ... Lire la suite

    Par  Mistral
    A CLASSER
  • comme si ... / como si ...

    Aujourd'hui je veux te dire, ma fille, quelque chose d'intime. Je veux t'avouer ce que je ressens déjà depuis pas mal de temps. Je veux te déclarer mon amour... Lire la suite

    Par  Francesca
    A CLASSER
  • Quel avenir pour les Guns ?

    Publié le 20/02/2009 imprimer envoyer à un ami A A+ A++ Duff McKagen, l’ex-bassiste des Guns et l’actuel de Velvet Revolver, a déclaré que l’ancienne formation... Lire la suite

    Par  Forchibrator
    A CLASSER
  • Le 18 avril 2009 à réserver

    C'est fait, on est passé, grâce à vous tous qui étiez là hier à la Marquise pour nous faire passer à la seconde étape du tremplin Emergenza! Lire la suite

    Par  Stéphane Leprince
    INTERNET, A CLASSER
  • Avenir

    Ce que devient mon entreprise me désespère. Pourtant, j'ai un travail, un bon salaire. Cela devrait me suffire. Je devrais faire preuve d'un peu plus... Lire la suite

    Par  Poussemanette
    A CLASSER
  • Le RSA, sans avenir !

    Réforme Sans Avenir Le RSA ! Vous vous souvenez de cette “belle” idée de M.Hirsch ? Si, faites un petit effort, même que c’est la “possibilité” que lui donnait... Lire la suite

    Par  Bo
    HUMEUR, RECHERCHE D'EMPLOI

A propos de l’auteur


Xavier1 90 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte