Magazine Politique

Nord-Kivu, le supplice du tantale

Publié le 09 novembre 2008 par Christophe Laurent

Les derniers développements du conflit au Nord-Kivu, région frontalière du Congo font la une des actualités mais rares sont les journalistes qui donnent les explications profondes  de ce conflit dont les pays européens préfèrent ignorer la cause ou feindre qu'ils n'y sont pour rien et surtout qu'ils n'y peuvent rien.

La réalité est bien toute autre, notamment lorsqu'on aborde cette histoire sous l'angle d'un métal précieux et rare dont le nom résonne étrangement à nos oreilles, le tantale. On découvre que le minerai qui le contient, le coltan, est exploité dans des conditions dignes du XIXème siècle et sert à l'industrie de pointe de nos sociétés occidentales. Nous voilà donc au cœur d'un conflit qui prend sa source, peut-être partiellement mais de manière symbolique, dans les rapports économiques déséquilibrés entre les pays du Nord et les pays du Sud.

Dans la mythologie, Tantale, roi de Lydie (partie de l'actuelle Turquie), était très apprécié des dieux. Simple mortel mais fils de Zeus et immensément riche, il participait aux banquets de l'Olympe. Orgueilleux, il se considéra bientôt comme l'égal des dieux. Mis au défi par son épouse, il voulut lui prouver que les divinités elles-mêmes n'étaient pas infaillibles et que leur pouvoir de prescience n'existait pas.

D'aucuns racontent qu'il aurait dérobé aux divinités de l'ambroisie et du nectar divin afin de les faire goûter aux mortels. D'autres disent qu'il aurait tué son fils Pélops afin de le servir aux dieux ... Quels que soient les faits, Tantale fut puni par Zeus d'avoir voulu éprouver la limite de leurs dons divinatoires.

Les prosternations de Tantale pour implorer le pardon des dieux furent vaines et il fut condamné pour l'éternité à rester dans un fleuve d'eau douce jusqu'au cou dans le royaume des ténèbres; fruits et eau étaient à profusion mais jamais il ne pouvait les saisir car à chaque fois qu'il s'en approchait la nourriture et la boisson se dérobaient. Tenaillé éternellement par la faim et la soif sans jamais en mourir, "le supplice de Tantale" est ainsi une perpétuelle souffrance.

Le mot tantale prit un autre sens au XIXe siècle. En effet, il est devenu le nom d'un métal en 1802 par le chimiste suédois Anders G. EKEBERG par allusion à la difficulté de le séparer du niobium et d'en obtenir des composés chimiques.

Le tantale est donc un métal rare indispensable à la technologie de pointe, du fait de sa haute résistibilité à la chaleur. Le tantale est un élément chimique du tableau périodique, de symbole Ta et de numéro atomique 73.

La plus grande utilisation du tantale, sous forme de poudre métallique, est faite dans la fabrication des composants électroniques, et principalement des condensateurs. On trouve des condensateurs au tantale dans les téléavertisseurs et les ordinateurs personnels. Le tantale est également utilisé dans les prothèses chirurgicales.

Ce métal est la onzième ressource non renouvelable amenée à disparaître du fait de l'exploitation humaine intensive.

On trouve le métal en faible concentration. Il ne se trouve que dans des roches oxydées, non-conductrices, ce qui ne facilite pas la recherche par des techniques géophysiques ou de survol de régions. Pour trouver du tantale, les géologues doivent chercher des pegmatites, une roche cristalline formée lors du refroidissement du magma, qui parfois contient d'autres métaux exotiques comme le césium, le lithium ou le rubidium. « Ce n'est que par une prospection à l'ancienne, en parallèle avec une bonne connaissance de l'apparence du métal rare dans une aire donné, que les prospections pourront aboutir » selon le Dr Frederik Breaks, un spécialiste des sciences de la terre (5)

8 mines principales exploitent 52% de la production actuelle, en Australie, au Brésil, au Canada, en Ethiopie, en Chine, et bien sûr au Congo.

Or, depuis de nombreuses années le Congo est à feu et à sang. Au moins six pays voisins et plusieurs groupes rebelles se disputent les dépouilles de ce pays qui est un des plus riches en richesses naturelles de l'Afrique. Vingt ans de guerre, trois millions de morts rien qu'en République Démocratique du Congo. Si les téléphones cellulaires et leurs ondes sont nuisibles pour notre santé, les conditions d'extraction des métaux nécessaires à leur fonctionnement font bien plus de dégâts sur la santé des africains ! Comment, nous pays européens pouvons-nous laisser faire cela !

La région de Masisi, au Congo, était autrefois un paradis de l'élevage bovin. Aujourd'hui, elle regorge d'un minerai rare et de grande valeur, le coltan, une abréviation pour Colombo Tantale. Les carrières sont à ciel ouvert, les éboulements, très fréquents. Être un mineur de coltan c'est un métier dangereux. Dans certaines régions, le coltan peut même être radioactif. Les hommes travaillent par groupe de cinq avec une méthode qui ressemble à celle qu'utilisaient les premiers chercheurs d'or. Sur le bord d'un étang d'eau, ils nettoient des poignées de boue à la recherche de minuscules morceaux de ce minerai. (6)

Les actuels développements du conflit au Congo ne s'expliquent pas entièrement sous l'angle de cette histoire, mais cet aspect n'est pas négligeable d'autant que nous avons-nous directement une responsabilité à cela.

L'épuisement du tantale serait définitif en 2038. Dès lors la guerre se sera trouvé d'autres terrains ...

Alors, pensez à recycler votre téléphone portable


1/ On retrouvera sur Wikipédia l'intégralité de  cet article sur Tantale et son interprétation.

2/ Terre sacrée : la fin du tantale

3/ Site de Chercheur de Métaux en pays surconsommateur

4/ Le tantale, nom donné par le chimiste suédois Anders G. EKEBERG (1767-1813) par allusion à la difficulté de le séparer du niobium  et d'en obtenir des composés chimiques.

5/ Voir article du bulletin électronique du Canada en date du 02/01/2001 : le tantale, métal rare et cher

6/ Le Congo, éternel convoité, article de Radio Canada avec deux reportages en date du 29/11/2002 mais toujours d'actualité.

7/ Le Coltan, un minerai qui tue

8/ Ne jetez pas votre telephone portale

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Présentation des contributions en fédération du Nord.

    Les détours de la vie sont bien curieux. Il y a quelques années, j’avais fait le choix d’arrêter la vie politique et j’avais trouvé le blog comme moyen... Lire la suite

    Par  Marc Vasseur
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Urgence Sociale en fédération socialiste du Nord.

    Après hier soir, je vous propose quelques extraits de ma présentation de la contribution Urgence Sociale devant un parterre nombreux. L’intégralité du texte... Lire la suite

    Par  Marc Vasseur
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Soirée de gala au PS du Nord.

    Soirée gala Nord.

    Hier au Parti Socialiste, c’était fête… une soirée de présentation des contributions. Le format était simple, 7 minutes (sans vidéoprojecteur, le camion de... Lire la suite

    Par  Marc Vasseur
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Surtout, ne pas perdre le Nord

    Au bas d’un passionnant article du Monde consacré à la crise (et aux échos de celle de 1929), on trouve la publicité suivante : Trait d’humour ? Ironie ? Lire la suite

    Par  Lgb
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Le mystère des catholiques de Corée du Nord

    De l’Eglise catholique en Corée du Nord, de ses prêtres et de ses fidèles, on ne sait que très peu de choses. Dans ce pays où le seul culte autorisé semble... Lire la suite

    Par  Hermas
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Le Kivu, une guerre trop souvent oubliée

    DECRYPTAGE RELATIO-EUROPE par Laurent PFAADT L'offensive des rebelles tutsis menée par le commandant Nkunda a remis sur le devant de la scène médiatique une... Lire la suite

    Par  Danielriot - Www.relatio-Europe.com
    EUROPE , POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Lille : Impressions du Nord

    Lille Impressions Nord

    Changement de décor. Me voici dans les Flandres, à Lille et sous le charme. Le charme des brumes et du froid sec. Le charme des hommes du Nord et de leur... Lire la suite

    Par  Melusine
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Christophe Laurent 15 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines