Magazine Insolite

Un peu comme dans un film de Sautet...

Publié le 20 janvier 2009 par Didier Vincent


...quand tous ces braves bourgeois s'enlisent dans la boue (Mado) ou un peu comme ce petit matin pluvieux de Woodstock où quelques hippies transis sous des couvertures se vrillent les oreilles de l'hymne américain sous la guitare distordue de Jimmy Hendrix. Un peu comme ça ouais. La bourgeoisie balzacienne sous ses parapluies et Bono qui donne une de ses meilleures interprétations de « Bloody Sunday », unplugged, sous les yeux désabusés des « grands » de ce monde (ici Clinton et Bush) et qui ne comprend sans doute rien à rien. Bono de gala. Bonobo. Il fait le singe, mais on dira qu'il y croit encore. Cette performance est mythique et unique. Devant la décrépitude de ce monde bourgeois  : la pluie.  Tout cet alignement de nantis, Bono qui ironise.. mais la chanson est là, elle...je redeviens d'un seul coup ado, avec les révoltes juvéniles et mon immense amour de la musique. Je ne suis pas dans ces parapluies à fric. Je ne suis pas avec le chanteur de U2. Je ne suis pas dans ce roulis de décrépitude de ce qu'on appelle libéralisme capitaliste. Je suis en moi-même et j'ai 17 ans. Je suis dans ce mélange de pluie et de chanson. Dans l'espoir qui fait que toue cette merde va devenir du passé. Que l'impasse n'en est pas une. Il pleut simplement sur la connerie des bourgeois. Sous leur bien-pensance benoite. Cette chanson est unique, ce concert aussi. Et la pluie, si fortement symbolique, les paroles, si ouvertement révoltées, le public, si balladuriennement bourgeois niaiseux. Cela conflue si fortement tout ça que de ce tas de merde fumant, une rose va jaillisse, forcément. Et cette rose, elle s'appelle Obama, pour l'adolescent que j'étais et que je serai toujours...

PS : Bono fait le panygérique de Clinton, au début, en disant qu'il avait effacé la dette des pays pauvres.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Didier Vincent 10092 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine