Magazine

Norway of life

Publié le 23 janvier 2009 par Elgade
Norway of life, no way of life ou la dénonciation du bonheur sans saveur..vaste programme!
Il est jeune, norvégien et beau garcon. Fraichement débarqué dans une une ville , il est employé « cash ».Son bureau et les différents accessoires sont high tech, une plante verte égaye même la pièce. Rapidement il sympathise avec ses collègues (le principal thème de conversation étant le design),il trouve même une compagne et une maitresse(!).Les rues sont très propres (les balayeurs passent à l'écran au moins une quinzaine de fois) .Ainsi , tout est au mieux
Et pourtant Andreas éprouve un manque , « plus rien n'a de gout »: la société dans laquelle il vit apparaît aseptisée , le fait même de coucher devient purement mécanique. Le design étant toujours la pierre angulaire des dialogues. Il décide enfin de se prendre en main et de quelle manière..

norway of life - Bande Annonce
Voilà en quelques lignes la première partie de norway of life,regard critique et drole sur le modèle norvégien (recours au comique de l'absurde,décrit magnifiquement bien l'artificiel des relations amoureuses notamment).Le film aurait été très bon s'il s'était arrété là mais voilà il continue et dégénère..Le réalisateur décide en effet de mettre en scène la contre attaque sans pitié de la société norvégienne.
Le film devient alors gore(!!)
(on sature vite..)et excessif ,les propos tenus apparaissent peu crédibles. Il n'est plus qu'une longue disgression,les arrêts sur l'image sont nombreux :sans grand intérêt, le rythme jusque la bon n'existe plus.Le film traine en longueur et c'est terrible. Seuls les plus tortueux d'entre nous apprécieront..

Trond Fausa Aurvag

Norway of life

Trond Fausa Aurvag

Norway of life


Il est donc difficile de s'approprier le film. On ressort un peu hagard ne sachant que trop penser de l'ensemble . Norway of life est en tout cas une fiction très particuliere et dérangeante. Ainsi ,amis curieux et névrosés, précipitez vous , autres dépressifs s'abstenir.
A noter:En plus de ses prix à Gérardmer, Norway of Life a remporté le Prix ACID en mai 2006 à Cannes. Le film s'est également vu décerner trois Amanda Awards (l'équivalent norvégien de nos César) : Meilleur acteur, Meilleur réalisateur et Meilleur scénario. Realisation de Jens Lien.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Elgade 47 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog