Magazine

SENEGAL-ISRAEL : Cheikh Tidiane Gadio s’explique sur le maintien des relations diplomatiques avec Tel-Aviv

Publié le 25 janvier 2009 par Black2004

Le ministre des Affaires étrangčres, Cheikh Tidiane Gadio, s’est longuement expliqué sur l’opposition du gouvernement sénégalais de répondre aux appels de citoyens ŕ rompre les relations diplomatiques avec Israël, en réaction au massacre de milliers de civils et aux destructions des infrastructures sociales commis par l’armée israélienne sur le territoire palestinien de Gaza.

’’Comment peut-on voir des gens engagés dans une facilitation pour trouver une sortie de crise se mettre ŕ rompre des relations avec une des parties ?’’, s’est-il interrogé dans un entretien diffusé samedi par la radio privée sénégalaise RFM. ‘’Techniquement et męme de façon rationnelle, ça n’a pas tellement de sens’’, a-t-il estimé.

’’La position de notre pays est juste, cela ne nous empęche pas d’ętre trčs ferme dans notre condamnation de l’agression contre Gaza’’, a-t-il souligné rappelant la déclaration du président Abdoulaye Wade, et les communiqués faits au nom du Sénégal et au nom de l’Organisation de la conférence islamique (OCI) qu’il préside.

Dakar entretient trois types de relations avec Tel-Aviv, a rappelé M. Gadio citant les relations bilatérales ou diplomatiques entre deux pays, ainsi que la relation avec Israël, ŕ travers le Comité des Nations unies pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien, présidé par le Sénégal depuis 1975.

’’Nous les membres des Nations unies nous font confiance dans le travail que nous abattons au niveau de ce comité et tout le monde nous prend comme une voix engagée pour la Palestine, mais une voix de modération et de pondération qui aide ŕ trouver des solutions’’, a souligné le ministre. ‘’Israël aussi comprend notre position, de ce point de vue’’, a-t-il précisé.

A travers l’OCI, la deuxičme plus grande organisation universelle aprčs l’ONU, ‘’nous avons 62 Etats membres derričre nous, c’est une puissance’’, a-t-il signalé, pour évoquer l’importance du troisičme point de contact avec Israël, d’oů une solution du problčme de la Palestine peut passer.

’’Au lieu de mener ce travail-lŕ et les contacts que nous avons le Hamas et le Fatah (organisations politiques palestiniennes), ceux que nous avons avec la partie israélienne et la partie palestinienne, visant ŕ rapprocher et ŕ aider ŕ trouver une solution, comment peut-on voir des gens engagés dans une facilitation pour trouver une sortie de crise se mettre ŕ rompre des relations avec une des parties ?’’, a-t-il analysé.

Cheikh Tidiane Gadio a toutefois insisté sur la contribution du Sénégal dans le résultat obtenu ŕ l’issue de la tenue, ŕ Djedda du dernier conseil extraordinaire des ministres des Affaires étrangčres de l’OCI, sur la question de Gaza.

Il a noté le choix des beaucoup de pays membres de privilégier l’envoi d’une aide médicale et matérielle, entre autres, ŕ acheminer vers Gaza, au lieu de mettre des moyens ŕ l’organisation d’un sommet extraordinaire des chefs d’Etat.

Le ministre sénégalais des Affaires étrangčres a en outre rappelé la décision de ses homologues de l’OCI de ‘’maintenir la pression aux Nations unies (sur Israël et ses alliés), en rapport avec l’Union africaine, la Ligue arabe et le Mouvement des non-alignés, pour effectivement aider les Palestiniens ŕ obtenir justice’’.

’’Pour l’instant, oui’’, a-t-il répondu ŕ la question de savoir si ‘’le monde islamique parle d’une seule voix’’. ‘’Dans l’OCI, je n’ai pas vu véritablement de divergence exprimée’’, a-t-il dit.

Il s’est gardé toutefois de commenter outre mesure ‘’les positions divergentes’’ notées au sein de la Ligue arabe, parce que n’étant pas membre de cette organisation. ’’C’est normal, les approches sont différentes’’, a-t-il consenti, diplomatiquement.

Mais, selon lui, ‘’il y une convergence de tous les pays du monde, musulmans ou chrétiens ou autres, que le peuple palestinien a trop souffert, il a souffert tant et plus qu’il est que temps de lui donner son Etat, de lui faire goűter aux délices de la paix, de l’éducation pour ses enfants, de la construction de ses infrastructures de santé et autres’’.

Tous ces pays, a-t-il indiqué conviennent par ailleurs en faveur des Palestiniens, de ‘’leur droit ŕ vivre tranquilles dans frontičres internationalement reconnues, du droit aussi d’Israël ŕ exister dans des frontičres reconnues, de vivre en paix. Tout le monde a droit ŕ la paix.’’


Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (3)

Par Tarek
posté le 04 janvier à 14:06
Signaler un abus

Il est vrai que la colère est mauvaise conseillère, mais il est vrai aussi que les africains ne montrent plus leur "courages" et leur déterminations que quand ils doivent casser de l'africain... A quoi sert au fait l’OCI ? ( L'Organisation des Oligarches Impuissants) Vive l'Afrique, certes, mais à bas les vendus.

Par VIEUX DIOP ITALIE
posté le 03 janvier à 21:05
Signaler un abus

Gadio ,voilà l’homme que wade ne devait pas toucher !J’ai était extremement surpris( parmis d’autres) quand j’ai eu cette nouvelle .C’est incroyable !C’est certain maintenant que wade ne veut pas des travailleurs.Un homme comme GADIO,pour l’instant en afrique ,il n’y a en pas deux et même les "toubabs" nous l’envie. Voilà un homme que tous les sénégalais aiment bien,la preuve est qu’il n’est jamais critiqué dans son domaine parceque tout simplement tout le monde reconnait son éfficacité. Il n’y pas d’explication ou de raison a donner à cette décision.Ce qui me fait le plus mal,c’est que les institutions internationles vont s’emparer de cet homme tant ils savent la valeur de ce dernier et pourtant nous en avons énormément besoin. Jamais un homme n'a été aussi aimé et respecté dans le gouvernement. Jamais une œuvre n'a été aussi grandiose que celle que vous avez mené au sein de ce Ministère. Et pour la première fois dans l'histoire de notre diplomatie un homme est venu à bout de beaucoup de problèmes je ne dirais pas sénégalaise, mais africaine. J'ai vu un documentaire sur les négociations que vous avez effectué en cote Ivoire avec succès. Et je ne parle pas des conditions difficile que vous avez accepté au nom de la Paix. Dommage que le Sénégal soit dirigé par un vieillard, au point d'oublié toutes les réalisation incommensurables dont vous êtes l'auteur, l'acteur et le réalisateur. Vous avez placé la diplomatie sénégalaise au 1er rang africain, ce qui nous a valu une reconnaissance internationale. Le Peuple sénégalais vous remercie et vous souhaite beaucoup de courage pour la suite car vous en aurez certainement besoin pour votre combat. Aussi je m'en vais vous dire que le Peuple vous est reconnaissant mais surtout qu'il a encore besoin de vous. Aussi ne nous abandonnait pas. Car une mission noble vous attend: participer au redressement de ce Pays et à l'unification de l'Afrique, un sujet qui nous le savons tous vous tien beaucoup à cœur.

Merci pour tout le service que vous avez rendu à notre région Africaine, le Sénégal et à votre pays, l´Afrique, Dr. Gadio. Vous êtes un digne élève, héritier et disciple des Grands du Panafricanisme que sont, W. E. Du Bois, George Padmore, Marcus Garvey, inspirateurs de Kwame Nkrumah, Mouammar El Kadhafi, de Tabo Mbeki et de beaucoup d´autres anonymes qui croient ferme en la nécessité de l´Union Africaine et œuvrent activement pour sa réalisation. Les chantres du Panafricanisme peuvent dormir en paix vu que des êtres exceptionnels maintiennent haut le flambeau de cette nécessité historique chantée par Bob Marley. Soyez assuré du soutien indéfectible de tous ceux qui, comme vous, croient en la nécessité vitale pour l´Afrique de cette Unité tant souhaitée par tous les patriotes africains et ceux de la diaspora.

Excellence, cher Frère, Vous avez fait vos preuves en tant que ministre des affaires Étrangères de la République du Sénégal et votre mission est désormais de continuer ce noble combat qui aura pour finalité l´Union totale de notre continent aujourd´hui encore méprisé et spolié par ceux-là même qui s´employèrent, durant des siècles, à maintenir au stade de non-développement, notre patrie-mère l´Afrique. Vous avez en nous des disciples et partisans convaincus, toujours prêts pour la noble mission qui est désormais la votre: Unir l´Afrique.

Que Dieu Le Tout Puissant vous couve de sa bienveillance!!!

Que vive l´Unité Africaine !!! United states of afrika!!!

Vieux Diop mdiop682001@yahoo.fr

Par la kahena
posté le 11 octobre à 15:03
Signaler un abus

Il faudra nous expliquer pourquoi les relations se feront avec Tel Avviv et non avec Eilat ou Dimona par exemple. parce que si je ne m'abuse, autant le President que le premier Minsitre, que la Chambre des députés se trouvent TOUS à Jerusalem, Capitale de l'Etat d'Israel. Alors biensur s'il s'agit de reltions commerciales je comprends mieux, mais pour ce qui est des relations diplomatiques, le Sénégal va avoir quelques soucis de dialogue à moins biensur d'utiliser le téléphone. Mais de Dakar ce serait peut être plus pratique non ?

A propos de l’auteur


Black2004 38 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte