Magazine

Quand il y en a marre, il y a malabar !!

Publié le 25 janvier 2009 par Ciscoshow

Très peu couvert par les médias nationaux, la grève générale en Guadeloupe commence à être bien couverte sur internet, on trouve une multitude d’article, sur des sites très différents, actus locales, ru89, lepost, … Mais à chaque fois, on voit des choses horribles dans les commentaires :

“les DOM ne sont français que d’un point de vu militaire, la France les auraient sinon abandonné depuis belle lurette s’ils n’avaient pas cette position stratégique. Le tourisme se porte mal dans les 2 iles de la Caraibe donc…”

“Si les Guadeloupéens cessaient de copier le modèle de consommation métropolitain (yaourts, voitures, clim) on trouverait peut être un modèle économique plus vivable…
Mais l’idée d’indépendance me plait bien.”

“Oui ! “les blancs dehors” et “la Guadeloupe aux Guadeloupéen”" : tout à fait d’accord !!! Indépendance et qu’ils se démerdent… ils verront comment c’est mieux, sans touriste, sans préfet, sans CRS, sans gendarmes, sans RMI et sans les impôts des métropolitains ….
Indépendance, je vous dis !”

J’ai pas mis tous les commentaires de ce style là, sinon j’aurais passé plusieurs jours à écrire cette article. Mais remettons les choses à leurs places, une bonne foi pour toute (je rêve un peu là) :

1) oh, il y a des quelques banderoles où il est écrit “les blancs dehors” (a ce qu’il paraît) et d’autres où il est écrit “la guadeloupe aux guadeloupéens” … oui bah il y a des cons partout qu’est ce que vous voulez que je vous dise ?? les manifestations à pointe à pitre ont regroupé au maximum 10 000 personnes (8000 selon la police), nous un peu plus de 400 000 sur l’île. Sur les 10 000, il devait y avoir un pourcentage d’autonomiste et indépendentiste … mais ça doit pas représenté plus d’1%. Je rapelle qu’il y a 5 et 1/2 on a fait passé Le Pen au deuxième tour d’une élection présidentielle …  En guadeloupe Le pen avait receuilli 2.94 % et l’absentation était 2 fois celle de métropole (65,87%) !!

ça fait 2 ans et demi que je vis, je suis tombé sur un ou deux cons, c’est vrai, mais dans ce cas, on fait comme en métropole, on insiste pas. La grande majorité des guadeloupéens m’ont accueillis et m’ont fait sentir ici comme chez moi. En retour, j’essaie de respecter au mieux cette île. Je me mets au créole, je participe à la vie associative, je forme depuis 2 ans les guadeloupéens à l’informatique, l’internet. Et tous les échanges se passent très bien.

2) La guadeloupe n’est pas “gardé” par la france comme un poids mort ou parce que c’est militairement stratégique. C’est vraiment n’importe quoi. Il y a un pauvre bataillon en Guadeloupe, rien de bien méchant, la stratégie de la france serait bien pauvre si c’etait le cas !!

La guadeloupe est un département et une région française au même titre que le poitou charente, l’aquitaine ou l’ile de france. Les guadeloupéens veulent rester français, leurs identités est aussi multiple : française, guadeloupéennes (au même titre que parisien, corse ou marseillais), caribéennes, africaines, indiennes voir même libanaise, metropolitaine, … La guadeloupe est multiple est beaucoup de français vivant en France ne le savent pas, tous simplement par ignorance de ce qu’est la guadeloupe … d’ailleurs on ne peut pas l’en vouloir, c’est bien normal. Non, la guadeloupe ne veut pas son indépendance et l’état français ne se séparera jamais de la Guadeloupe pour de multiple raison : historique, politique, économique.

3) Le tourisme en guadeloupe, on peut pas dire que ce soit la panacée, c’est vrai ! Mais on choisi le tourisme que l’on souhaite. La guadeloupe essaie depuis quelques temps maintenant de développer 2 types de tourismes. L’hotellerie de “luxe” (rénovation du club med, la toubana, le créole beach, l’auberge de la vieille tour,…) avec des prestations hautes gammes et un service irréprochable. A côté de ça, vous avez des hôtels qui tiennent difficilement le coup et le service s’en fait resentir. Et puis vous avez de plus en plus les gîtes touristiques. Et là, le service est très personnalisé. De plus vous trouvez de tout, des petits gîtes conviviaux, jusqu’au gîtes très classe et très cher, avec des endroits à vous couper le souffle. Ensuite, les activités en guadeloupe sont nombreuses et je vous assure que 2 semaines ici ne seront pas assez pour tout faire. Avec 1 000 000 de voyageurs par l’aeroport de Pointe à pitre et 300 000 touristes, la guadeloupe n’a pas choisi un tourisme de masse et c’est tant mieux pour ceux qui ont la chance de venir visiter nos îles.

Je vais finir là, ce qui se passe en Guadeloupe en ce moment est important et n’est d’ailleurs pas trop diffusé par les médias nationaux, car le problème des guadeloupéens c’est aussi celui des martiniquais, des guyanais, des parisiens, des bordelais, des marseillais, de tous les FRANCAIS. Cela fait 1 et demi qu’on nous parle de la vie chère, qu’on va résoudre les problèmes, les plus touchées on juste commencé la grève plus  tôt que la métropole.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ciscoshow 294 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte