Magazine Amérique latine

Les vacations du Vendée Globe

Publié le 25 janvier 2009 par Laurent Carré

La meilleure façon de suivre le Vendée Globe c'est vraiment de suivre les vacations quotidiennes sur le site de la course. Écouter les skippers raconter leur course, tenter de deviner leurs difficultés et leur moral dans leur voix nous permet de vivre la course quasiment de l'intérieur. L'assurance de Michel Dejoyaux, l'enthousiasme inoxydable de Sam Davies, la bonhomie de Roland Jourdain, la combativité de Marc Guillemot, sont d'un réel intérêt à écouter et en disent long sur la course telle qu'ils la vivent au quotidien.

Le ton dans la vacation est même un très bon baromètre de l'état global du marin et sans chercher une relation de cause à effet, Yann Elies semblait relativement déprimé dans les vacations qui ont précédées son accident. Certains savent tout de même bien cacher leur jeu: Michel Desjoyaux, encore lui, ne nous avait rien dit des problèmes qu'il a eu peu avant Noël et que nous sommes en train de tenter de deviner.

Seul ombre au tableau, certains journalistes commentateurs et sutout Pierre-Louis Castelli, ont des  réflexions et une fausse familiarité qui sont pénibles à écouter et que les skippers tentent d'esquiver soit par des pannes d'Iridium, soit par des éclats de rire.

Mais comme toutes les meilleures choses ont une fin, ceci va bientôt s'arrêter. L'arrivée des premiers bateaux est prévue à partir de samedi prochain (31/01). Roland Jourdain devrait arriver le 2 ou le 3 février, Sam Davies et Marc Guillemot le week-end suivant. Heureusement pour les accros à la vacation, Raphael Dinelli et Norbert Sedlacek sont en mer pour encore 6 à 8 semaines.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Laurent Carré 21 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog