Magazine

Petits papiers

Publié le 26 janvier 2009 par Collectifnrv
prisons.jpg

La recrudescence des suicides en prison n'est pas liée à la surpopulation (...).

Les jeunes utilisent ce moyen de pression odieux pour obtenir un téléviseur ou les détenus  pour crimes sexuels se repentent soudainement avec pour seul recours à l'horreur de leurs actes, de  mettre fin à leurs jours.

Les récentes lois ont élargi, de façon considérable, le champ d'application des possibilités d'enfermement.

L'objectif du gouvernement a été de claironner sa publicité en affichant ses réformes sur la gestion efficace de l'insécurité.

Qu'importe les conséquences, la communication sur l'action est la priorité. L'image d'un pouvoir...

Sa bande annonce impulse l'idée du mouvement. Essentiel message du rythme de l'activité.

Et dans ce cas, faire déborder les établissements pénitentiaires a été une promesse tenue.

La fin justifie les moyens.

Les conditions de survie des prisonniers liées à l'insalubrité, au nombre d'incarcérés dans les prisons françaises ne datent pourtant pas d'hier. Les condamnations de la Cour Européenne des Droits de l'Homme justifient l'existence de cette haute autorité totalement dénuée d'autorité... Il faut s'interroger sur la capacité de nos sociétés à créer ce type d'instances (créatrices d'emplois à fort pouvoir d'achat, tout de même), l'ONU et ses résolutions inappliquées est un autre exemple … Etc.

La conclusion de cet article illustre l'affligeante réalité.

Le Docteur Albrand propose une solution : des draps en papier, Rachida Dati, quant à elle, souhaite généraliser l'utilisation des interphones.

Evidemment, les médias, entre deux évènements, assurent de façon optimale la couverture (rose) de la naissance de Zohra Dati.

La vie sur papier glacé versus la mort avec du PQ.

payne.jpg

Agathe


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Collectifnrv 241 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte