Magazine Bourse

Bénéfice de 3 milliards d'euros pour Bnp Paribas

Publié le 26 janvier 2009 par Boursomax
Bénéfice de 3 milliards d'euros pour Bnp Paribas BNP PARIBAS évitera t'elle l'augmentation de capital ?

Le conseil d'administration a annoncé lundi une estimation de bénéfice net 2008 d'environ 3 milliards d'euros, inférieur au consensus Thomson Reuters de 4,01 milliards d'euros.
Le résultat net part du groupe devrait être négatif de 1,4 milliard d'euros au quatrième trimestre 2008. Le ratio "Tier one" est estimé à 7,5% au 31 décembre 2008.

Convocation d'une assemblée générale extraordinaire pour laisser l'Etat monter au capital
Dans le cadre de la deuxième tranche du plan français2 le Conseil d’administration de BNP Paribas a décidé de convoquer une Assemblée Générale Extraordinaire pour lui proposer d’émettre des actions de préférence sans droit de vote, constitutives de « core tier one3 » pour un montant de 5,1 milliards d’euros et de rembourser simultanément les titres super-subordonnés émis en décembre pour un montant de 2,55 milliards d’euros. Il en résultera un renforcement net du capital « tier one » de 2,55 milliards d’euros, soit environ 50 points de base de ratio, ce qui devrait porter celui-ci aux environs de 8 % pro-forma.

Un taux de CDS modéré par rapport à ses pairs
Cela suffira t'il dans un environnement où les investisseurs se focalisent maintenant sur sur un ratio proche de 9 % ?
Signe encourageant, le taux de CDS (Credit default swap) mesurant la « prime d’assurance » contre le risque théorique de défaut, c'est à dire, en clair, la prime d'assurance contre une faillite du groupe : il est le plus faible de toutes les banques européennes. Celui du Crédit agricole coûte 20 % de plus, la Société générale 50 %, Santander 80 %. Ce qui permet un financement moins coûteux que tous ses concurrents.

Enfin se pose la question du rachat de la banque par OPA hostile : un groupe valorisé moins de 20 milliards, qui parvient à maintenir sa rentabilité et qui dispose d'un capital ouvert pourrait susciter à nouveau des convoitises. Reste à savoir d'où viendrait l'offensive. Il reste en effet peu de combattants valides sur le champ de bataille post subprime !

inscrivez vous à la newsletter : www.boursomax.fr

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Boursomax 218 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines