Magazine Internet

Otalo, moteur de recherche de locations de vacances

Publié le 26 janvier 2009 par Vincent Vandevelde

Les chambres d’hôtes et autres locations de vacances connaissent une vraie explosion depuis une 10aine d’années.
Conscients de cet état de fait, de nombreux acteurs privés tentent de regrouper et fédérer leurs offres pour les “pousser” vers l’internaute et inscrire ce type d’hébergement dans l’univers du e-tourisme.

Découvrons aujourd’hui Otalo qui permet de faire des recherches parmi 200 000 locations de vacances à travers le monde.

otalo.com

Otalo est une société américaine lancée en janvier 2009 par Michael Giles et Baer Tierkel.
Le premier point impressionnant est le nombre d’offres référencées alors que le site n’a même pas un mois d’existence, rien que pour la France, ce sont déjà 13 572 locations qui sont accessibles aux visiteurs.

Ceci démontre bien que nous sommes face à de vrais professionnels du web qui savent bien que la règle numéro 1 est :
“On ne lance jamais un nouveau site/service sans que le contenu et les fonctionnalités prévues ne sont pas totalement implémentés”.
Rien n’empêche de compléter et de développer le site par la suite mais, au départ, toute la base doit être là car un visiteur déçu est un visiteur perdu pour longtemps.

otalo-locations-france

Le site est plutôt bien conçu, rien de très original mais on trouve rapidement ce que l’on cherche malgré l’absence de traduction française.

La page d’accueil est simplissime avec un accès uniquement par destination à travers le champ de recherche ou la carte interactive. De belles photos illustrent ce premier niveau et mènent aux locations dont elles sont issues.
9/10 donc pour cette home page particulièrement efficace dont le seul reproche que l’on pourrait y voir concerne le choix des couleurs qui manque d’originalité (quasiment les mêmes que TripAdvisor…).

Un fois que vous avez saisi ou choisi une destination les résultats apparaissent sous forme de vignettes avec une description succincte de l’hébergement proposé.  C’est à ce moment là que vous comprenez comment Otalo a fait pour avoir un catalogue aussi large 15 jours après son lancement, il ne fait qu’agréger le contenu proposé par des centrales de réservation.
Pour chaque location vous pouvez voir que les informations proviennent de prefectplaces.com, interhome, holiday lettings, etc.

Rien de mal à ça, nous sommes face à un vrai moteur de recherche et pas à une centrale de réservation, reste le problème de ce type de technologie : Otalo ne produit pas le contenu et ne peut donc pas réellement s’assurer de sa pertinence.
C’est ainsi que j’ai pu découvrir à Villeneuve Les Avignon (dans le Gard juste à côté d’Avignon) une location s’appelant “Marina Baie des Anges” dont le descriptif me précisait qu’elle se situait entre Nice et Cannes, à Villeneuve-Loubet…

C’est un problème connu des utilisateurs d’agrégateurs quel que soit leur domaine, il n’est jamais évident d’importer du contenu extérieur dans son propre contenant sans que certaines informations disparaissent ou, au pire, soient mal interprétées.
Otalo référence 200 000 locations de vacances, on peut donc accepter un certain pourcentage d’erreurs mais, pas de chance, ça tombe sur la région avignonnaise qui est ma région test pour tous les services d’e-tourisme.

otalo-fiche-location

Les fiches de détails des locations sont bien pensées au départ mais leur réalisation laisse à désirer.
Elles apparaissent sous forme de pseudo pop-up (standard actuel pour les affichages de détails de liste) avec différents onglets pour segmenter le contenu.
Le problème se situe au niveau de scrollbars horizontales présentes sur tous les onglets et qui sont vraiment gênantes en termes d’ergonomie. Nous sommes tous habitués à “scroller” verticalement et nos souris (molette) comme nos touchpads (zone ascenseur) sont prévus pour cela, mais le scroll horizontal est une vraie torture.

Le contenu de ces onglets est très peu mis en page et gâche un système pourtant bien pensé avec ses différents boutons : 

Mark Favorite
Favorite,
Details & Reservations
Reservations
,
Link
Link
,
Problem
Problem
,
Print
Print
et
Email This Vacation Home to a friend
Email qui permettent d’avoir accès rapidement et facilement à toutes les actions possibles.

_______________________

Otalo se définit comme un moteur de recherche du même type que Google et Yahoo mais dédié exclusivement aux locations de vacances. La réussite d’un moteur tel que Google tient à sa simplicité d’utilisation et, force est de constater que dans ce domaine Otalo a fait de réels efforts avec pour résultat une prise en main très intuitive.

Tous les concurrents de Google ont voulu le détrôner en mettant mieux en page leurs résultats (vignettes, descriptif, segmentation) et tous ont échoué (voir Cuil qui n’affiche même plus d’image dans ses résultats tellement la cohérence était impossible à obtenir) car un moteur de recherche doit être rapide et simple avant tout.
Le problème pour Otalo est qu’il ne peut pas afficher ses résultats aussi simplement que Google, l’internaute pour choisir sa location de vacances veut des photos, un descriptif, voire des tarifs et Otalo devient de ce fait plus agrégateur que moteur de recherche.
S’ils s’étaient arrêtés à l’affichage des résultats sous forme de grille de vignettes sans aller jusqu’à la fiche descriptive (en renvoyant directement sur le site source par exemple), les concepteurs auraient pu éviter ce qui les pénalise aujourd’hui, à savoir une mise en page plus que limite sur les fiches et des problèmes d’importation d’informations.

Otalo.com reste tout de même un bon moteur de recherche de locations de vacances dont les limites actuelles ne devraient être que des soucis de jeunesse. Ses concepteurs sont réputés et ambitieux, service à suivre…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vincent Vandevelde 51 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte