Magazine Rugby

Le blues de Liévremont

Publié le 26 janvier 2009 par Pierre Salviac

Je n’aimerais pas ךtre א la place de Marc Liיvremont. De nos jours le job de sיlectionneur national est un cadeau empoisonnי tant il est vrai que les clubs ne jouent pas le jeu de l’יquipe de France. Dernier exemple en date : Novטs qui rגlent parce que Liיvremont le prive de 9 joueurs pendnat trois jours pour prיparer le Tournoi 2009 alors que le Stade Toulousain est dיjא qualifiי pour les demi finales du Top 14.

La premiטre annיe comme sיlectionneur du Xv de France יtait l’annיe de toutes les illusions pour Liיvremont. Cette deuxiטme annיe s’annonce comme l’annיe de toutes les dיsillusions.

D’abord il y a ce constat : Notre TOP 14 est le championnat oש l’on marque le moins d’essais (3 par match contre 3,8 en championnat d’Angleterre et 3,5 en Ligue celte). En Coupe d’Europe c’est pire : 1,8 essai par match.

Alors le sיlectionneur national a le blues : "...Je regrette cette frilositי par rapport א la culture franחaise du jeu. Nos adversaires britanniques sont un peu en avance grגce א la culture de jeu anglo-saxonne, basיe sur le soutien, les passes au contact. Nous nous continuons א ralentir le jeu en passant par le sol. C’est la consיquence de dix annיes א parler, d’abord de conservation..."

En cause les entraמneurs des clubs franחais. Mais on ne les entend pas. Ils font le dos rond. L’un d’entre eux qui s’est fait virי pour insuffisance de rיsultat reporter la responsabilitי de ce dיficit de jeu sur la formule du championnat qui stresse la plupart des entraמneurs du dיbut א la fin de la saison. Ils font jouer leur יquipe pour ne pas perdre, pas pour gagner.

Consיquence : l’יquipe de France perd annיe aprטs annיe son rugby. Et le sיlectionneur national se met la rate au court bouillon...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pierre Salviac 37 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines