Magazine Internet

Mise à jour de Nagios en version 3.1.0

Publié le 26 janvier 2009 par Nicolargo

Ce week-end est sortie la version 3.1.0 de Nagios, notre outil de supervision libre favori. Si vous avez suivi la série d’articles suivants pour installer votre serveur Nagios, alors nous allons voir comment mettre à jour Nagios dans cette dernière version.

Attention, à l’heure actuelle (26/01/2009) cette version est une version de développement/test. A ne pas mettre sur un serveur de production.

Nagios.jpg

Les nouveautés de cette version 3.1.0

Le “changelog” traduit en Français est disponible ici. A noter que cette version est mineure et prépare le terrain pour la future version 3.2.0. Au niveau de l’interface Web à noter l’utilisation du langage PHP.

Mise à jour de Nagios 3.1.0 depuis une version 3.0.x

Backup de l’ancienne version

Il est préférable de sauvegarder son ancienne configuration… au cas ou..

   # cd /tmp

# tar zcvfh ./nagios-backup.tgz /usr/local/nagios –exclude var/archives

ATTENTION: mettre deux - avant le exclude

Si quelque chose se passe mal au niveau de la mise à jour, il sera toujours possible de revenir en arrière en saisissant les commandes suivantes:

   # cd /tmp

   # tar zxvf ./nagios-backup.tgz

Téléchargement de la dernière version

Il faut au préalable des opérations suivantes, se loguer en tant qu’utilisateur nagios afin que les fichiers soient générés avec les bons droits.

Sur Ubuntu ou Debian:

   # sudo -s nagios

Puis télécharger la dernière version stable (3.1.0 au moment de l’écriture de ce billet).

   # mkdir src

   # cd src

# wget http://switch.dl.sourceforge.net/sourceforge/nagios/nagios-3.1.0.tar.gz

Compilation et installation

On décompresse puis on lance la compilation:

# tar zxvf nagios-3.1.0.tar.gz

# cd nagios-3.1.0

# ./configure –with-command-group=nagios

ATTENTION: mettre deux - avant le with

   # make all

Si la compilation se termine sans erreur, vous pouvez l’installer sur votre système, sinon je vous conseille de poster votre erreur dans le forum officiel de Nagios:

# make install

# rm -rf /usr/local/nagios/share

# make install-html

Vérification de la configuration et redémarrage de Nagios

On va dans un premier temps vérifier que nos fichiers de configurations sont compatibles avec cette nouvelle version:

   # /usr/local/nagios/bin/nagios -v /usr/local/nagios/etc/nagios.cfg

   Si vous avez ce rapport à la fin:

   Total Warnings: 0

   Total Errors: 0

   C’est bon pour vous ;)

Finalement on relance Nagios (en repassant en mode root) dans la nouvelle version:

Sur Ubuntu ou Debian:

# /etc/init.d/nagios restart

Et voilà le travail !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nicolargo 417 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine