Magazine

Nature si puissante...

Publié le 26 janvier 2009 par Lawrence Desrosiers
Le fleuve entre Baie-Comeau et Matane représente la puissance de la nature. En voici un exemple, publié sur le site de Radio-Canada.
Deux bateaux sont toujours coincés dans les glaces au large de Matane et ne peuvent rentrer au port.
Le traversier Camille-Marcoux, qui relie la Côte-Nord à Matane, a réussi à gagner le port vers 7 h 30, lundi matin. Le navire était immobilisé depuis 19 h, dimanche. Le traversier-rail George Alexandre Lebel est toujours au large, et ce, depuis dimanche après-midi.
Le CTMA-Vacancier avec à son bord les 300 participants de la Grande Traversée de la Gaspésie en ski n'a pas encore pu accoster au quai.
Le brise-glace Terry Fox de la Garde côtière canadienne, qui tente de dégager la voie, est lui-même demeuré pris dans les glaces à cinq reprises.
Annulations
La première phase de la Grande Traversée, qui devait se dérouler lundi dans les monts Chic-Chocs, a été annulée. La porte-parole de l'évènement, Nadia Guérette, prend tout de même la situation avec philosophie et rappelle que la traversée est d'abord une grande aventure et que ce genre d'incidents en fait partie.
Le navire doit accoster à Matane pour permettre le débarquement de tout son matériel. Une fois cette étape franchie, le navire poursuivra sa route directement vers Chandler pour que les skieurs puissent s'élancer sur les pistes, dès mardi matin.
Les départs de 11 h et de 14 h du Camille-Marcoux ont été annulés. La Société des traversiers maintient le départ de Baie-Comeau vers Matane à 17 h, mais avertit sa clientèle que ce départ sera conditionnel à la disponibilité du brise-glace.

Lo x

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lawrence Desrosiers 2123 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog