Magazine Environnement

Le Japon et la Corée du Sud lancent des New Deals écologiques

Publié le 26 janvier 2009 par Graeme

Le Japon et la Corée du Sud ont annoncé qu’ils investiront des milliards de dollars dans des projets écologiques afin de créer des emplois et encourager la croissance économique, ce qui marque l’avancée du New Deal écologique défendu par les Nations Unies.

Le Japon a annoncé qu’il a pour objectif d’étendre le marché du “commerce écologique” et de créer jusqu’à 1 million de nouveaux emplois, avec des mesures comme des prêts à taux zéro pour les entreprises respectueuses de l’environnement.

La Corée du Sud, quant à elle, investira 38 milliards de dollars sur les quatre prochaines années dans une série de projets respectueux de l’environnement afin de créer 960 000 nouveaux emplois et poser les fondations de la croissance économique.

Ces projets, au nombre de 36 pour le moment, incluent la création de réseaux de transports écologiques, la construction de deux millions de “maisons écologiques” économiques en énergie, et le nettoyage des quatre principales rivières du pays.

Achim Steiner, Secrétaire général adjoint des Nations Unies et Directeur exécutif du PNUE, a dit : “Les investissements dans l’énergie clean-tech et renouvelable, dans des infrastructures telles les voies ferrées et les pistes cyclables, et dans les services basés sur la nature comme les cours d’eaux et les forêts peuvent non seulement contrer la récession et le chômage, mais aussi préparer le terrain pour une reprise et une croissance économique durable au 21e siècle”.

“Le New Deal écologique mondial du PNUE et l’initiative pour une économie verte sont clairement deux idées dont le temps est venu, comme en témoignent les annonces de paquets de stimulus de la Corée du Sud et du Japon et d’autres économies et leaders, de la Chine aux États-Unis”, a-t-il ajouté.

M. Steiner a indiqué que les annonces faisaient aussi écho à l’appel du Secrétaire général des Nations Unies à Poznan le mois dernier, où il décrivit le New Deal écologique mondial comme la meilleure chance d’assurer un accord judicieux et solide à Copenhague à la fin de 2009.

Les mesures de deux des plus importantes économies asiatiques emboîtent le pas aux plans du nouveau président des Etats-Unis Barack Obama de mettre en oeuvre un programme d’énergie propre de 150 milliards $USD au cours de sa présidence dans l’espoir de créer 5 millions d’emplois.

En octobre 2008, le Programme des Nations Unies pour l’environnement a lancé le New Deal écologique mondial et l’initiative pour une économie verte tant comme antidote aux troubles économies actuels qu’en tant que rampe de lancement d’une économie mondiale à faible carbone, mieux gérée et générant de nombreux emplois.

Source : PNUE


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Graeme 12261 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte