Magazine Environnement

Kuoni avance sur la voie du developpement durable

Publié le 27 janvier 2009 par Lecomte

Kuoni, voyagiste français dirigée par Emmanuel Foiry, incite ses partenaires hôteliers à être référencé " développement durable" et compense les émissions de CO² de tous ses employés depuis le 1er janvier 2009. Kuoni France ne s'arrête plus dans son engagement durable, à l'image de sa maison mère suisse, très impliquée.

Premier engagement de Kuoni :

KUONI 1 klima
La signature d'un partenariat avec la compagnie d'audit Travelife, importante base de données  référençant tous les hôtels inscrits dans une démarche durable. Le TO ne précise pas si les hôtels qu'il programme seront obligés d'y adhérer à partir du 1er janvier, mais indique les inciter fortement à le faire.

Deuxième engagement de Kuoni :La compensation de CO² de tous ces employés dès le 1er janvier. Le tour-opérateur français propose à ses clients d'agir de même directement sur le site de Kuoni.

"Au moment de l’achat de son billet d’avion, notre client s’engage alors à apporter sa contribution

KUONI 2 wassietunkoennen
financière quant à la protection de l’environnement. Il paie ainsi une taxe supplémentaire par rapport à un billet dit classique. Cette contribution permettra ainsi de soutenir directement un projet exemplaire en terme de protection du climat. Acheter ce type de billet permet donc d’aider les chercheurs à développer de nouvelles technologies en matière d’énergie renouvelable, bien moins polluantes que les énergies fossile. En collaboration avec l’organisation écologique Myclimate, Kuoni s’engage en faveur de la protection du climat. Ainsi, les fonds récoltés permettront de soutenir un projet exemplaire en Indonésie, sur l’île de Bali. Ce projet est appelé " Protégeons le climat avec les déchets".

Troisième engagement de Kuoni :

KUONI 3 ananea
Kuoni France sortira une brochure Ananéa, entièrement dédiée au tourisme responsable en mars 2009.
Lidia Mele
, directrice du Contrôle Qualité et en charge du tourisme responsable depuis 2008, affirme : " Le développement durable devrait être un sujet de fond, obligatoire et indispensable. Et même si ces préoccupations sont souvent de l'ordre marketing, peu importe, tant qu'il y a des initiatives".
Crédit Photos (c) Kuoni


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lecomte 104 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte