Magazine Bourse

La résistance clef reste contrôlée par les vendeurs

Publié le 27 janvier 2009 par John

Débriefing de la veille

Avec des résultats d'entreprise globalement négatifs depuis le début des annonces, les marchés sont restés faibles la semaine dernière. Ce matin, plusieurs news du coté des banques européennes. BNP annonce des pertes de 1.4 Mds au T4, le CA et Soc Gen s'accordent sur une fusion de leur division « gestion d'actifs » et Barclays indique que son bénéfice sera supérieur à £5.3 Mds (annonce le 9-fév) et qu'ils n'auront pas besoin d'augmentation de capital. Globalement toutes ces news ont un impact positif sur le secteur ce matin, et donc sur le marché dans sa globalité, du moins depuis l'ouverture.

Environnement

Nos indicateurs ne donnent pas de signaux importants car nous nous trouvons dans une phase de congestion, ils n'ont donc pas le temps de donner d'indications entre les différents mouvements.

A moyen terme les vendeurs ne perdraient le contrôle que sur dépassement de la zone S&P 865/875 et CAC 3100/130. A court terme les vendeurs gardent le contrôle tant que S&P 840 et CAC 2980/3000 ne sont pas franchis. Tant que ces niveaux restent résistance les vendeurs ont le contrôle total dans un marché en tendance baissière long, moyen et court terme.

Hier, le CAC et le S&P ont tenté de dépasser leurs résistance court terme mais les acheteurs se sont très vite fait absorber par les vendeurs, l'échec d'une clôture au dessus de 840 est une confirmation que les vendeurs gardent le contrôle à court terme. Ce matin, en Globex, l'indice US revient sur ces niveaux ce qui nous indique une ouverture intéressante. Si le S&P parviens à enregistrer une extension du range des premières 60-90 minutes (entre 16h30 et 17h00 à Paris) au dessus de 840 (CAC 2980/3000), les vendeurs se sentiraient pris au piège avec un rallye potentiel vers 865/75 (CAC 3100/130).

En revanche, si les acheteurs se font rejetés une fois de plus sur la résistance, nous devrions nous attendre à voir un retour sur S&P 785/795 et CAC 2750/700. Tant que nous restons au dessus de ces supports, la congestion reste en place avec une possibilité de revenir tester le haut de celle-ci (840 et 2970/3000). Cependant, sous ces niveaux le marché est en réel danger et une vague de panique est à prendre en réelle considération (comme toute panique difficile de dire où elle devrait s'arrêter).

A suivre de près

  • Les résultats EMC, Bristol Myers, Verizon Com avant l'ouverture. Gilead Science après la clôture.
  • Les niveaux techniques qui sont les seules indications disponibles à l'heure actuelle.
  • Hausse des matières premières, baisse des obligs d'états et baisse du Yen pour un marché complètement en phase avec la hausse éventuelle des indices. C'était le cas hier.

Parutions macro-économiques


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


John 164 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines