Magazine Assurances

L’intensité de la tempête « Klaus » serait en cohérence avec le réchauffement climatique

Publié le 27 janvier 2009 par Aurélia Denoual

Dans leur 4ème rapport publié en 2007, le Grouper international d’experts sur le climat constitue par l’ONU, le Giec prévoit une augmentation de la fréquence et de l’intensité des tempêtes tropicales d’ici la fin du siècle et une augmentation de l’intensité des tempêtes extra-tropicales, comme la tempêtas hivernale qui vient de frapper le sud-ouest de la France.

Pour le vice-président du Giec, le climatologue français Jean Jouzel, la question de l’intensité de la tempête Klaus reste l’une des caractéristiques du changement climatique, en l’occurrence cette tempête est conforme, par son intensité aux observations et aux prévisions.

A ce stade, on ne franchit pas, selon lui, le pas de dire que cette tempête peur être attribuée aux activités humaines, mais il y a une certaine cohérence dans les observations et avec ce que l’on attend en augmentation de l’intensité des tempêtes à venir, d’où à conclure à la nécessité de renforcer les mesures de sécurité.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aurélia Denoual 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte