Magazine

Le testament des glaces

Publié le 27 janvier 2009 par Sébastien Michel
Livres

Emmanuel Hussenet,
éd. Transboréal, 224 p.
A partir de 17,10 €sur Amazon.fr
Les glaciers fondent, les pôles se dissolvent; en cause bien sûr, le réchauffement climatique. Un constat maintes fois repris aujourd'hui et qui pourtant n'est encore pris à la bonne mesure. Emmanuel Hussenet, habitué des expéditions polaires, rapporte combien cette glace du Spitzberg, du Groenland et des autres contrées froides meurent à petit feu. L'aventurier nous dit son lien, son amour et son respect immense pour ces espaces blancs, fascinants et sacrés que l'homme, prométhéen dans toute son horreur, blesse à coup de progrès démesuré afin d'assurer son capital et ses ambitions. Ainsi quelque part dans le pacifique, loin des routes maritimes, un continent d'ordures, grand comme six fois la France, croît à mesure que les Pôles décroissent. « La perdition de la glace est concomitante de l'abandon du champ spirituel ». Ce qui fond, ce n'est pas seulement la glace, c'est notre lien avec le sacré, l'âme de cette nature que l'on ne voit plus.

testament_unedfined
Conséquence de cette désintégration des pôles, une désorientation de l'être: « nous ne savons plus qui nous sommes. » L'auteur file cette analogie entre les glaces, à la verticale de la Terre et le sacré qui est aussi notre verticalité. Les Inuits, peuple semi-nomade, qui ont gagné leur sédentarité avec le progrès, ont perdu de cette vision ancienne et animiste. Ils sont passés en un rien de temps de l'ère de la chasse à l'ère d'internet, et cette transformation subite n'est pas sans laissée quelques séquelles. Il faut donc retrouver nos pôles magnétiques, notre sens du sacré et de l'aventure. le baroudeur des glaces s'inscrit dans ce sens dans le discours d'écologiste réfléchi à l'image de Nicolas Hulot. L'essentiel aujourd'hui est désormais pour préserver ce qui nous reste des beautés de la terre, de placer la nature avant l'homme. Partir, s'engager dans l'aventure, c'est prendre conscience véritablement de notre Terre, sa fragilité et  la nécessité de la rétablir sur son trône. Un témoignage puissant, sensible et sincère qui nous invite à une réflexion profonde sur la place de l'homme dans le monde.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sébastien Michel 3012 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte