Magazine Amérique latine

Idées / recettes / astuces écolo

Publié le 27 janvier 2009 par Catamarca
J'aime bien mon environnement. Si, si. Mon jardin, ma maison, ma planète.
  • Je plante plein d'arbres et de petits arbustes dans mon jardin :
biodiversité + baisse des températures quand vous êtes dessous (oui, parce que pour l'instant, on peut pas dire que leur feuillage puisse permettre un résultat.. global..).
  • Je plante plein d'arbres autour et contre ma maison
on mise sur la fraîcheur générée par la végétation pour réduire notre utilisation de la climatisation. Jusqu'à présent on a pas, évidemment, réussi à l'éliminer, mais la maison est drôlement plus fraîche qu'il y a 3 ans. Je pense pas d'ailleurs qu'on puisse l'éliminer totalement, mais l'utiliser pour rafraîchir une pièce à 29° c'est déjà mieux que pour une pièce à 31°.. on progresse lentement, mais on progresse. Et puis les plantes vont pousser, ça sera plus frais chaque année !
  • Je profite de la haie de bambous du jardin pour fabriquer des trucs et bidules
(des mobiles, par exemple, mais aussi faire les bordures de mes plantations, des tuteurs idem, etc.). Et en grande quantité, suite à la construction de notre mur périmétral, pour faire des pergolas et gagner là aussi en fraîcheur.
  • J'ai en prévision de stocker pour réutiliser l'eau de pluie et l'eau de vidage de la piscine
c'est l'intention qui compte...non?? Bon, le réservoir est déjà enterré (notre ancien réservoir d'eau chaude, qu'on a changé pour un plus petit et... sans amiante), manque plus que faire la connexion depuis la piscine.. et pour l'eau de pluie.. j'ai aussi l'intention d'acheter un bidon de 200 l à cet effet... Bidon qui ne sera pas, cette fois-ci, de chez Elf, une fois ça suffit. Paraît qu'ils font les mêmes pour transporter la graisse bovine.. c'est tout aussi gras, mais mieux..
  • J'utilise un super insecticide / fongicide à base d'ail et d'alcool... dont voici la recette :
5 gousses d'ail,
500 cl d'alcool,
500 cl d'eau.
Mixez, filtrez et gardez au frais. Pour l'utiliser, diluez 1 part de produit dans 5 parts d'eau et pulvérisez le feuillage ou le sol.
C'est simple, facile à faire.. et votre jardin sent l'aïoli pendant un petit moment...
  • Je fais mon compost. Et du purin de pissenlit.
J'ai aussi dans l'intention de tester la décoction de lavande, qui doit être quand-même plus sympa que le pissenlit..
  • J'ai mis des bouteilles d'eau dans le réservoir d'eau des toilettes...
histoire que ça soit pas Niagara à chaque fois que je vais faire pipi.. Et j'ai aussi l'intention de caser quelque part des toilettes sèches, mais je calcule encore mon affaire sournoisement.. L'homme n'est pas très chaud, ça se voit qu'il a jamais fait popo dans les toilettes de Concordia !

Bon, à peu près mes petites limites quant à ce que je fais avec mes petites mains et mes petits moyens pour mon environnement. Y'a encore pas mal de choses de je voudrais améliorer, mais petit-à-petit on y vient.
Quelque chose que j'aime bien, et qui est le résultat du hasard :
l'évacuation de nos eaux de cuisine se fait direct dans le jardin (ah... le Tiers-Monde). Pour les toilettes on a quand-même une fosse. Bref, les eaux de cuisine sortent dans la bambouseraie. Bambouseraie que je souhaite agrandir et diversifer, mais j'ai lu que certaines stations d'épuration des eaux utilisent plusieurs variétés de bambous pour traiter les eaux usées.. pas mal...
Pour le reste, je vous propose des tuyaux ici (des liens, en fait Idées / recettes / astuces écolo ), en forme de pense-bête (toujours en train de chercher) :
  • Entretien :
le produit de vaisselle bio de Marina : bicarbonate et vinaigre blanc ;
Chez Aufeminin.com, on vous propose :
> La lessive 

Ingrédients : 
- 3,5 litres d’eau
- 150 g de paillettes de savon de Marseille
- une grosse poignée de cristaux de bicarbonate de soude
- 1 cc d’huile essentielle d’arbre à thé

Faire bouillir l’eau, y mettre les paillettes et les cristaux.
Reversez la préparation dans un seau avant qu’elle ne devienne trop épaisse. Une fois refroidie, ajoutez l’huile essentielle d’arbre à thé.

Question dosage, mettez environ un verre à moutarde dans le tambour de votre machine à laver (pas directement dans le tambour, ça fait des traces surtout quand les vêtements sont noirs) et une cuillère à café ou deux de bicarbonate de soude.

Bon à savoir : il est normal que le mélange durcisse en refroidissant.

> Adoucissant lessive
-1/5 de bicarbonate
-1/5 de vinaigre blanc  
-3/5 d'eau
+ quelques gouttes d'huile essentielle au choix.
A utiliser en remplacement de votre adoucissant habituel, dans le bas 'adoucissant' de votre machine à laver (ou dans votre bassine).

 

Un truc de Lona : A cela, on peux rajouter (mais là aussi c'est facultatif) directement dans le tambour de ta machine, 1 cuillère à soupe de cristaux de soude (ça rend l'eau douce donc moins de calcaire pour la machine) et en plus ça a un pouvoir détachant


> Nettoyant multi-usage

- 1 cs de bicarbonate - 75 cl d’eau chaude - ½ cs de vinaigre blanc - 1 cs d’huile essentielle d’arbre à thé - 1 cs d’huile essentielle de menthe poivrée Dans une bouteille munie d’un spray, diluez dans l’eau chaude le bicarbonate, puis à côté, dans un verre, mélangez le vinaigre avec les huiles essentielles. Re transvasez l’ensemble dans la bouteille spray. Secouez énergiquement.

Bon à savoir : Pour dégraisser les éviers et autres surfaces, et même l’intérieur de votre four, le bicarbonate de soude est un produit qui nettoie, désinfecte et désodorise aussi efficacement que les détergents classiques.

> Lave-glace
- 25 cl de vinaigre blanc
- 8 gouttes d’huiles essentielles de citronnelle
- 8 gouttes d’huiles essentielles de menthe poivrée
- 10 cl d’eau

Mélangez l’ensemble des ingrédients dans une bouteille à spray.
Vous pouvez aussi utiliser un papier journal mouillé et froissé.

> Anticalcaire pour évier et robinetterie
- Liquide-vaisselle
- Bicarbonate de soude
- Lavette microfibre

Sur une éponge humidifiée de liquide-vaisselle, saupoudrez du bicarbonate de soude. Frottez. Essuyez avec un chiffon humide. 

Le vinaigre blanc est très efficace pour détartrer et faire briller les robinetteries et carrelages.
L’inox s’entretient quant à lui à l’aide de simple jus de citron.
Le bicarbonate très utilisé pour le ménage bio sera utile ici encore pour nettoyer les lavabos et baignoires en émail.
Pour désinfecter, ne recourez pas systématiquement à l’eau de Javel mais pensez également à l’huile essentielle de thym qui est moins agressive tout en restant très efficace contre les bactéries.
Vous pouvez par exemple en diluer 2 ou 3 gouttes avec une demie cuiller à soupe de vinaigre blanc dans un seau d’eau.
Attention aux désodorisants chimiques qui contiennent des substances toxiques, comme le formaldéhyde ou le benzène.
Les huiles essentielles de votre choix sont encore une fois une alternative beaucoup moins polluante pour l’air ambiant de la maison.

> Meubles
Vous pouvez  faire briller le bois de vos meubles (mais aussi le marbre) en utilisant de l’huile de lin ou de la cire d’abeille.

> Sols
Pour nettoyer les sols, utilisez du savon de Marseille (que l’on peut mélanger avec un peu de vinaigre blanc et des huiles essentielles pour désinfecter et désodoriser).
> Air
Dans vos armoires, le bois de cèdre ou quelques gouttes d’huile essentielle de cèdre sont une solution antimites préférable aux produits chimiques contenus dans les boules antimites classiques.
Les
huiles essentielles de citronnelle, d’eucalyptus, de menthe ou d’arbre à thé vous permettront quant à elles de chasser les acariens.
  • Beauté :
le démaquillant bio de Marina à l'huile d'amande douce ;

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Catamarca 28 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog