Magazine

Mozart = rock star

Publié le 27 janvier 2009 par Anonyme
Il dit qu'il voit pas le rapport.
Ou l'art de vendre de la merde sur le nom d'un génie.

=
WTF ?
Quand j'entends la voix off des NRJ music awards (mais si, c'est la même) annoncer "L'opéra rock basé sur la vie de la plus grande rock star de tous les temps : Wolfgang Amadeus Mozart" à la radio, j'ai l'étrange envie de hurler et de pleurer en même temps. D'ailleurs, quand je suis seul dans ma voiture, je m'en prive pas (quand il y a du monde je me retiens, je fais des efforts pour que mes connaissances me pensent doué d'un minimum de santé mentale. J'ai encore des collègues qui n'ont pas signé la demande d'internement, sisi.). J'ai pour le moment maîtrisé les pulsions suicidaires, mais je ne garantis rien si on continue à me remplir les oreilles de purin.
Rock star, Mozart ? Un seul argument pour le nier : putain, mais ta gueule ! (argument largement plus valable que tout ce que vous pourriez trouver allant dans l'autre sens)
Qui est le con de publicitaire/producteur/trapéziste qui a pu pondre une telle connerie ? Et surtout, pourquoi ? Ça n'aurait pas suffit d'annoncer un opéra rock (pour ne pas dire comédie musicale, faut bien se démarquer des autres bouses) sur le thème de Mozart, il fallait impérativement le cataloguer en rock star ? Pour faire croire aux gamines de treize ans qui vont hurler devant le bôôôôôô chanteur que Mozart étant réellement un grand con beuglant (non, il ne chante pas, écoutez bien) ce genre de merde, au lieu d'un des (du ?) plus grand(s) compositeur classique de tous les temps ?
Le site officiel est à consulter avec une bassine à portée de bouche,. Notamment la présentation du spectacle "(Le plus grand compositeur de tous les temps, la première rock star de l'histoire") qui évite soigneusement de signaler que Mozart était un compositeur de musique classique (faudrait pas risquer d'instruire les abrutis qui iront voir cette daube).
Difficile d'en dire plus sans se répéter et s'énerver (trop tard, trop tard !), mais d'autres ont magnifiquement résumé ce qu'il y avait à dire dans un groupe Facebook.
C'est malin, je suis énervé maintenant !
Après réflexion, le seul truc aussi cohérent que Mozart en rock star auquel je puisse penser, c'est Cadillac & Dinosaur. Ou peut-être la selle de dinosaure trouvée par les créationnistes dans le désert du Nevada.
Allez, en bonus track, un truc qui m'énerve en direct alors que je finis ce billet. Un Diner Presque Parfait (pensez à prendre un ton bien snob) :
"Avec le rôti de foie gras, j'aurais préféré quelque chose de plus original que de vulgaires pâtes. Peut-être un écrasé de pommes de terre..."
On appelle ça une purée, connasse, tu peux me dire en quoi c'est plus original que des pâtes ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (2)

Par jschwartz
posté le 18 août à 21:42
Signaler un abus

Pourquoi tant de haine.

Dove Attia et Albert Cohen ont réussi à rendre accessible à tous le travail et la vie d'un génie de la musique qui est en fin de compte peu connue. Les compos sont entrainantes et j'espère que le spectacle le sera également.

Pour ce qui est du "rock", il faut se souvenir qu'il s'agit d'une adaptation ... :-)

Par pchollet
posté le 31 mars à 01:54
Signaler un abus

MOZART ÉTAIT UNE ROCK STAR Je viens de lire l'article sur MOZART ROCK STAR. Je suis un amateur chevronné de Mozart et son oeuvre et j'ai le regret d'annoncer à Gandi qu'il se plante. Mozart était bien une rock star. ëtre Rock star n'est pas chanter du rock, mais une attitude, un mode de vie. Mozart s'est opposé à toute autorité, il a démissionné et est devenu le premier musicien indépendant de l'histoire à une époque où les compositeurs écrivaient sur commande. Il a défié l'autorité en écrivant Figaro, une oeuvre subversive de Beaumarchais interdite par l'Empereur, il a ensuite composé Don Juan alors que le public réclamait du léger et populaire. Jusqu'à son dernier jour , il a vécu comme une rock star. Très malade, au bord de l'épuisement, il attendait que sa femme s'endorme pour passer des nuits blanches dans des lieux de débauche. Je n'étais pas très fan au début de ce spectacle, mais si cet Opéra Rock permet à des jeunes de découvrir la musique classique et Mozart, et bien c'est tant mieux.

A propos de l’auteur


Anonyme 11 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte