Magazine High tech

Nokia lance en Angleterre son premier téléphone à écran tactile

Publié le 27 janvier 2009 par Benjamin Tolman
Angleterre Agrandir l'image

Grande-Bretagne – Nokia a lancé dans deux magasins son premier téléphone à écran tactile. Il pourrait être un réel concurrent de l’iPhone d’Apple.

Les clients ont fait la queue toute la nuit pour être les premiers à tenir le nouveau Nokia 5800 Xpress Music dans leurs mains. Celui-ci possède un écran tactile de 8 cm, qui peut être activé par le doigt, un stylet ou un médiator.

La mémoire extensible de 8 GB peut contenir jusqu’à 6 000 chansons, et à la différence de l’iPhone, le Nokia 5800 possède une caméra pouvant enregistrer jusqu'à 90 minutes de film. Il possède également un appareil photo avec flash de 3.2 megapixels de résolution, contre 2 megapixels et aucun flash pour l’iPhone.

Le Nokia 5800 possède toutes les options habituelles, incluant le Bluetooth, le GPS, le WiFi et la radio et ne pèse que 190 g.

Cependant, l’écran du iPhone est plus grand (8, 8cm) et donne accès au très apprécié iTunes store.

Un critique du site internet wired.com explique : « Le catalogue musical est le point faible du Nokia. Bien que les utilisateurs aient un accès illimité au catalogue pendant un an, ils devront faire l’effort de se construire une bibliothèque personnelle ».

Nokia a incorporé des écouteurs de bonne qualité et un accès direct au Nokia Music Store, où les chansons peuvent être écoutées et téléchargées.

Le téléphone coûtera aux environs de 260 € et sera gratuit avec certains forfaits. Il sera mis en vente dans le reste de l'Angleterre le 30 janvier.

Nokia espère que ce téléphone va relancer ses ventes, après une récente diminution de celles-ci au quatrième trimestre 2008.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Benjamin Tolman 12180 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines