Magazine Politique

la chasse au Malek est lancée

Publié le 27 janvier 2009 par Dagrouik

C'est un procédé odieux ! Un membre du bureau national du PS appelle par mail ses amis à se livrer à la chasse au Malek Boutih. Regardez ce mail , qu'on trouve sur le blog "dedans le PS" . Il s'agit de Claude Bartolone ici en version 0.1 tant ces pratiques sont dignes d'autres époques, mais bon on ne pourra pas comparer à l'époque de Béria et autres cinglés, le e-mail n'existait pas encore il est apparu en 1971 pour certains et pour d'autres en 1965

Quoiqu'il en soit, nous voilà confronté à une charge d'éléphant. D'où la photo. On notera avec vice que le mail est mal rédigé: le plan présenté la semaine par Martine AUBRY. Sans doute un reste d'énervement du pachyderme.

-----Message d'origine-----
De : Claude Bartolone [mailto:cbartolone@assemblee-nationale.fr]
Envoyé : dimanche 25 janvier 2009
Objet :
- Aux correspondants
Cher(e) camarade,
Je t'invite à réagir aux critiques tenues dans "le Parisien" par Malek Boutih sur le plan de relance proposé par notre Parti et présenté la semaine par Martine AUBRY.
Merci d'intervenir sur les blogs concernés ou par écrit( presse, Parti, ...).
Merci également d'adresser ce mail à nos camarades bloggeurs de ta fédération pour amplifier le mouvement.
Bien amicalement à toi.
Claude BARTOLONE

Je vous le dit tout net, ce sont des méthodes odieuses: il parle tout simplement de lancer une attaque amplifiée contre Malek et appelle ses amis à se répdandre dans la presse ou sur les blogs. Est ce que les sorties de certains sur twitter sont la conséquence de cette oukaze? Je n'en n'ai pas l'assurance.

Tout ça vient après la saillie verbale d'un SN aux droits de l'homme qui se croit encore à l'UNEF et accuse Malek d'être un sarkozyste, par ce qu'il a commis l'erreur de taper un peu trop fort sur les erreurs de la direction actuelle du PS et d'expliquer que le PS avait un discours de retard sur la société figée par rapport à la communication du nain de l'Élysée.  On a vu aussi l'intox sur son arrivée dans l'équipe Sarkozy, alors qu'il avait juste été contacté. Vous croyez que ça suffit à être comparé à Besson ?

Quand il critique le plan de relance du PS en ces termes: "il ne s'occupe pas des gens qui travaillent", il prône "l'éternel retour à l'assistanat sans toucher à la question centrale : une meilleure répartition des richesses". Il est dans le vrai, ça ne parle pas des précaires, ni des dividendes des banques financées par l'argent public ou le hold-up de 200 milliards vécu depuis 20 ans. Alors oui mes ex-amis blogueurs pro-Titine et autres, si j'écris ça je suis donc Sarkozyste ? Mais voyons, avez vous oublié l'épisode "Neo-socialiste" avec Lionel Jospin ? Et qui parle de problèmes de répartition des richesses au PS , ce n'est pas la bande à Benoit Hamon, les anciens du MJS et de l'UNEF ?

C'est bien connu qui veut tuer son chien, l'accuse d'avoir la rage. Ça permet d'éviter les débats de fond, de rester dans des postures. Sur cette histoire du discours à Orsay où Malek avait salué le bon diagnostic. Il n'était pas seul, j'avais l'envie de faire un billet pour démontrer comment le sarkozysme pratiquait sur les bons diagnostics pour imposer des solutions loufoques néo-conservatrices. Ça ne sert à rien (même avec des pléonasmes), le bruit médiatique des "socialistes" qui tapent sur d'autres étant largement supérieur.

Et quand Besson le traitre explique que le PS n'a pas sorti de rapport sur l'immigration depuis 2002 (rapport de Malek Boutih), qu'avez vous à répondre ? "Ouh le vilain traitre, pendons le par les couilles ?" Doit-on procéder de même s'il explique que l'eau ça mouille ?

Je n'ai même pas cité le nom de ce SN aux droits de l'homme. J'attends de voir si ce militant membre de la direction du parti socialiste saura qualifier avec les mêmes mots Jack Lang dont le prochain ouvrage expliquera tout le bien qu'il pense de la réforme de la constitution! Vous vous souvenez le truc voté avec 1 voix de majorité. Et qui en ce moment provoque des inquiétudes des socialistes sur le droit de l'amendement. Tout ça vient de cette pénible réforme.

Alors ces camarades devraient se donner du mal à demander ce que Malek a à expliquer sur la société figée, celle qui favorise la rente des mâles blancs de plus de 50 ans. Après tout, c'est ça le fond du problème non ? Et dépêchez vous par ce que Sarkozy s'est emparé du problème, du moins en apparence, mais ça suffit pour illusioner les gogos (Mistral).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dagrouik 2453 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines