Magazine

Débouché politique…

Publié le 27 janvier 2009 par Jfa

Lundi, j’ai l’oeil attiré par une tribune de Harlem Désir au Monde.fr intitulée: “Le parti socialiste veut offrir un débouché politique au mécontentement social”. J’ai l’oeil attiré car je pense que c’est là un des problèmes de la situation actuelle: un débouché politique à une situation sociale que je juge, à tort ou à raison, explosive.

Nous apprenons dans cette tribune que le PS dépose “une motion de censure, à la fois pour dire le caractère inacceptable de la politique économique et sociale de M. Sarkozy et pour alerter sur les remises en cause qui menacent tous les contre-pouvoirs : justice, médias, Parlement”.

Nous apprenons aussi que le PS sera “dans la rue, au côté des salariés, avec les huit grandes centrales syndicales : le 29 janvier, nous dirons qu’il n’est pas possible que le pouvoir continue aveuglément sa politique. Le PS veut offrir un débouché politique au mécontentement social, sinon nous risquons l’explosion”.

Fort bien, mais comment, concrètement “offrir un débouché politique au mécontentement social” ? Nous n’en saurons hélas pas plus car la suite de l’interview est consacrée à l’élection européenne, au Manifeste adopté avec les autres partis socio-démocrates européens, aux mérites comparés de la liste PS à Paris et de celle conduite par M. Barnier, par un refus de pronostics ainsi que par l’annonce, scoop du siècle, que Martine Aubry “sera le leader de la campagne, comme l’ont été les premiers secrétaires du PS dans les campagnes précédentes”.

En clair, je crois avoir compris que le “débouché politique au mécontentement social”, c’est “Votez PS aux prochaines Européennes”.

Je ne sais pourquoi, mais j’ai l’impression que M. Désir me prend pour un imbécile…

- Banques, actionnaires, dividendes: l’enfumage du gouvernement. Libération.

- Coupe du monde de Hand-Ball: “Le croate est taquin”, chez Les Experts.

- E. Woerth, Ministre du déficit budgétaire et de la dette publique explique que les gréviste de jeudi 29/01 feraient mieux de “se remonter un tout petit peu les manches”. Par contre, il estime, au sujet des banques qui viennent de recevoir une confortable aide de l’état: “ça ne me choque pas qu’il y ait des dividendes”. NouvelObs.

- Le pipeau des  8 milliards pour les Universités. Affordance.Info.

- Retraite par capitalisation. Pourquoi il faut les refuser. Marianne.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jfa 25 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte