Magazine Internet

Coming out, si çà pouvait faire bouger

Publié le 26 janvier 2009 par Pminguet

La nouvelle est tombée hier, un peu "comme un cheveu sur la soupe".

" Figure bien connue de l'UMP, proche de Nicolas Sarkozy et secrétaire d'État aux Relations avec le Parlement dans les deux gouvernements de François Fillon, Roger Karoutchi, 57 ans, a révélé son homosexualité dans une interview au magazine L'Optimum qui sort demain, samedi 24 janvier, avant d'être l'invité de Sept à huit, sur TF1, le lendemain.
«Oui j'ai une vie, déclare-t-il. Je ne suis ni dans la dissimulation, ni dans l'ostentation. Je le dis de manière naturelle. J'ai un compagnon et je suis heureux avec lui. Comme je suis heureux, je ne vois pas pourquoi il faudrait que je cache (mon homosexualité).» - l'article de Tetu.com

Après j'ai pas forcément une sympatie pour le personnage, mais qu'un Ministre et conseil général, très en vue, fasse son coming out c'est bien. J'aimerais qu'il serve de modèle à de nombreux politiques, patrons, gens de télé. L'hypocrisie y a pas pire.

On parle souvent discrimination, si des gens comme Karoutchi ou d'autres qui sont sous les feu de la rampe et souvent plutôt bien placé pour faire changer la société pouvaient en faire autant.

De mon côté la'affaire est règlée depuis mes 18 ans, çà n'a pas toujours été facile, mais franchement c'est franc, honnete et il n'y a pas d'ambiguité. Vivre ensemble ce n'est pas si difficile si chacun est plutot dans la clareté que dans la dissimulation. N'hésitez pas à m'en parler si vous le souhaitez. Notre élection Frédéric et moi dans le petit village de Jouhe il y a 10 mois est une preuve que çà peut très bien se passer sans en faire des tonnes.

Bonne semaine


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pminguet 1379 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine