Magazine

La musique qui fait sourire

Publié le 02 février 2009 par Stephxiii
Je viens de remarquer un truc : la musique est l'un des rares sujets qui me font sourire "gratuitement".
Quand j'entends à la radio Franck Sinatra chanter Fly me to the Moon au Sands avec Count Basie, quand j'entends Sarah Vaughan chanter Misty, Louis Armstrong chanter What a wonderful World ou quand je vois Keith Richards comme un gamin devant Buddy Guy (voir mon post sur Shine a Light) bref, quand j'entends certains morceaux un sourire involontaire et incontrôlable me monte au lèvres.
Or, il m'est apparu que ce sourire est très différent de la plupart des sourires de ma journée. La plupart du temps, on sourit finalement du malheur des autres : une bonne vanne à un copain, un humoriste qui balance sur un "people" (même s'ils sont de plus en plus rare à me faire sourire depuis qu'ils pensent avoir été élus par Dieu pour guider le petit peuple vers un monde meilleur en luttant contre la tyranie des politiques), une réplique dans un film etc.. L'humour moderne repose de plus en plus sur la dérision et le cynisme et pratiquement toujours au dépends de quelqu'un.
Alors que le solo d'Hotel California fait simplement remonter les bons souvenirs, que Satchmo transmet tout bêtement de la joie par son sourire, que Sinatra, malgré tout ce qu'il a fait par ailleurs, garde - parfois - un regard de gamin sur l'orchestre qui l'accompagne.
Je ne suis pas branché poésie mais je suppose qu'un poême peut procurer ce genre de sourire désintéressé
Voilà, c'était mon quart d'heure "lou ravi".
Qu'en pensez vous ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stephxiii 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte