Magazine France

Le Peuple Breton du mois de février 2009

Publié le 03 février 2009 par Chacalito

Le Peuple Breton du mois de février 2009Février / Miz c'hwevrer 2009

Le Peuple Breton est dans les kiosques. Ce mois-ci, votre mag' titre sur l'avenir de la télévision publique régionale. Suite à la suppression d'une édition du journal de France 3, remplacée par des publicités (un comble!), le Peuple Breton se demande si, après notre histoire, c'est notre présent que l'on voudrait retirer aux bretons?
Cette photo de l'antenne du Roc'h Tredudon est hautement symbolique dans l'histoire de l'Emsav et nous rappelle qu'il n'existe encore aucune télévision régionale en Bretagne contrairement à la Corse qui dispose désormais de Via Stella.
Le reste de l'actualité se décompose en plusieurs thèmes:
L'édito du rédac' chef, Ronan Leprohon, fait écho aux mouvements sociaux du moment.
L'invité du mois est Pierre Péan, journaliste et écrivain.
Un papier intitulé "Comment aller vers un pouvoir régional?"
E brezhoneg, les articles principaux traitent de Bilbao, de Martial Ménard et des OGM.
La désormais célèbre rubrique environnement de Patrick D. Morvan.
Un jour avec... Red Cardell.
A l'international, c'est évidemment l'éternel conflit israëlo-palestinien qui ressort + un article sur le Kurdistan.
Un mot sur la production littéraire en breton par Riwanon Kervella.
A noter un article historique très intéressant sur la chasse en Bretagne.
Et en prime, une super caricature de Nono.
Une information de qualité qui a besoin de votre soutien. Alors, en complément du bouquet ou du restaurant de la St Valentin, si il ou elle aime la Bretagne, offrez un abonnement à votre petit(e) ami(e) ou votre mari/femme! 35€ les 11 numéros et 17,5€ pour les chômeurs ou étudiants. C'est moins cher qu'un bon petit déj au lit par mois!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Chacalito 1101 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte