Magazine France

Elysée - Le quitte ou double de Sarkozy

Publié le 05 février 2009 par Slarue

Elysée  - Le quitte ou double de Sarkozy

"On ne peut pas à la fois reprocher à Nicolas Sarkozy de passer son temps à faire des annonces et de ne pas faire de nouvelles annonces lors de son intervention télévisée", a prévenu hier le porte-parole de l'UMP, Frédéric Lefebvre. Comme pour parer à toute critique car il sait bien que ce soir, lors de la grande interview du chef de l'Etat à 20h15 sur TF1 , France 2, M6 et RTL, des annonces il ne devrait pas y en avoir. Nicolas Sarkozy s'évertuera à remettre en perspective son action face à la crise pour rassurer les Français. L'exercice de pédagogie s' annonce néanmoins très délicat pour Nicolas Sarkozy, dont la popularité accuse une rechute et qui a déjà exclu à plusieurs reprises tout changement de cap, comme le réclament l'opposition et les syndicats. "Il y a des inquiétudes dans notre pays. J'aurai l'occasion d'y répondre, mais pas au prix de l'immobilisme, pas au prix du conservatisme, pas au prix du refus de l' évolution qui condamnerait notre pays à ne pas créer les emplois dont nous avons besoin", a-t-il encore dit mardi dans le Val-d'Oise.
Malgré le succès de la mobilisation nationale de jeudi dernier, le porte-parole du gouvernement, Luc Chatel, a averti mercredi qu'il ne fallait pas s'attendre à des annonces répondant aux revendications exprimées à cette occasion. "Le but, ce n'est pas une émission consacrée à des annonces. Il y a de grosses inquiétudes, qui se sont exprimées jeudi dernier mais pas uniquement. L'émission de demain n'est pas faite pour les un million et demi de Français qui ont manifesté mais aussi pour les 63 millions de Français qui n'ont pas manifesté", a-t-il dit après le conseil des ministres. "L' objectif c'est vraiment d'expliquer, de remettre en perspective, de rappeler le nombre très important de mesures qui ont été prises par le gouvernement" depuis l'automne dernier, a-t-il ajouté en citant le sauvetage des banques, le plan de relance, les aides à des secteurs comme le logement et l'automobile ou encore les dispositifs pour amortir l'impact des restructurations industrielles.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Slarue 303 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte