Magazine

Prix Wikibéral 2008

Publié le 21 octobre 2008 par Alexis Vintray @alexisvintray

Parmi mes activités subversives, je participe à différents sites de l'association liberaux.org
En particulier, nous décernons chaque année un prix Wikibéral pour récompenser le livre libéral de l'année. C'est Jacques de Saint-Victor qui l'a reçu cette année pour Les racines de la liberté (Perrin, 2007). Il s"intéresse aux origines du discours de la liberté dans la France de l’ancien régime, entre 1689 et 1788. en traitant tout particulièrement ces antiques “libertés germaines”. Les “libertés germaniques” étaient invoquées par les défenseurs d’une monarchie tempérée par des contre-pouvoirs, en particulier aristocratiques ou parlementaires. Ces défenseurs, comme Monstesquieu, se référaient à la période où les rois étaient encore des nobles parmi les autres, “hissés sur le pavois” lors de leur élection.
Nous venons de sortir un recueil d'articles pour honorer le lauréat, recueil auquel j'ai modestement participé. En plus d'une critique de tous les ouvrages sélectionnés, vous retrouverez de nombreux thèmes abordés dans l'ouvrage et que nous avons approfondis ou développés sur un point précis. Il est disponible en ligne à cette adresse. De même, un dossier de presse est en ligne à cette autre adresse. Présentation sur Contrepoints.
Bonne lecture
Contenu :
1ère partie
* Critique de Français n’ayez pas peur du libéralisme, Pascal Salin, par Charles-Henri d’Andigné
* Critique de Mises : The Last Knight of Liberalism, Jörg-Guido Hülsmann, par Quentin Michon
* Critique de Essais de philosophie, de science politique et d’économie, Friedrich Hayek, par Fabrice Ribet
* Critique de Seuls les extrémistes sont cohérents, Gilles Campagnolo, par Fabrice Ribet
* Critique des Racines de la liberté, par Nicolas Rannou
* Critique de L’empire du moindre mal, Jean-Claude Michéa, par Nicolas Rannou
* Critique de C’est trop tard pour la terre, Cécile Philippe, par Pierre Schweitzer
* Critique de Ma vérité sur la planète, Claude Allègre, par Quentin Michon
2e partie
* Biographie de l’auteur, par Wikibéral
* Républicanisme aristocratique, monarchie absolue et libéralisme, par Jean-Louis Harouel
* Libéralisme économique et absolutisme au XVIIe siècle : L’exemple de Pierre de Boisguilbert, par Fabrice Ribet
* L’histoire contre le droit naturel, par Fabrice Ribet
* Qu’est ce que le droit naturel ?, par Wikibéral
* La Glorieuse révolution d’Angleterre, par Wikibéral
* Fénelon et le clan des ducs, par Wikibéral
* Le duc de Saint-Simon et la polysynodie, par Fabrice Ribet
* François Hotman, un précurseur libéral, par Quentin Michon
* Henri de Boulainvilliers, un « incontournable », par Wikipédia
* Montesquieu, le plus grand penseur libéral du siècle ?, par Wikibéral
* La Fronde et les idées libérales, par Quentin Michon

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alexis Vintray 43 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte